Le Loup de Wall Street

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Martin SCORSESE
Acteurs :
  Leonardo DiCaprio, Jonah Hill, Margot Robbie, ...
     
Genre :
  Policier
Durée :
  3 h 00
Date de sortie :
  25/12/2013
Titre original :
  Wolf of Wall Street
 
Note "critique" :
  3,00
 Classement 2013
  130 / 163

Résumé :
.O

xx
.O
Jordan Belfort, un courtier de Long island, refuse de renseigner le FBI sur des délits financiers. Ascencion et chute d'un trader. Filles faciles, drogues et alcool à Wall Street.
.O.

Xavier
@

.O.
30/12/2013
Les critiques de tout poil se sont bien paluchés sur ce film et "Première" et "Ciné Live" en font partie... d'après Allociné, seul "Charlie hebdo" n'ayant pas aimé le dernier long métrage de Martin Scorsese le comparant à un fadasse "Casino". Je ne suis pas un connaisseur de ce magazine mais je dois dire que je suis 100% d'accord avec eux (ou en tout cas ce morceau de critique) et je ne comprends pas ce délire autour d'un film qui n'a pas cassé trois pattes à un canard.

Ascension et chute d'un jeune américain plein d'ambition ? j'ai déjà du voir ce scénario dans quelques films... sea, sex and sun ? là encore, ou ai-je vu ça dernièrement... non, vraiment des banquiers shootés en permanence mais qui font sauter le jackpot, ça doit être un des clichés les plus classiques du cinéma et si la drogue circule surement dans ce milieu comme dans d'autres, je n'arrive pas à me faire à l'idée que TOUS les BONS traders soient des junkies défoncés...

Parler de l'adrénaline que procure ce métier me semble une bonne idée mais le scénario enquille tous les clichés avec cette bande de copains plus ou moins idiots qui va se faire une place sur le marché de la finance depuis son petit garage pourri avant de devenir un gros avec toujours les mêmes à la tête de l'édifice et des milliers de traders sous son nom. Oh la belle histoire américaine, on signe ou pour gagner au loto nous aussi ? il suffit d'y croire très fort (c'est comme le père Noël) et surtout de croire en soit, de ne jamais baisser les bras et de ne pas hésiter à baiser son voisin car ce qui compte c'est notre profit !

Ah la la, si c'était si simple... l'égoïsme et l'égocentrisme comme vertus premières pour réussir sa vie ? Pourquoi pas après tout... mais a-t-on besoin de suivre pendant 180 minutes les aventures de ces débilos ? Parce que de mon côté je me suis franchement ennuyé et des films sur des ascensions vertigineuses donnent "The Social Network" qui détruit la fameuse scène de dialogue du restaurant par une scène autrement plus convaincante, l'égoïsme comme ligne de conduite ? Aller voir "Don Jon" ou "Suzanne" qui sont actuellement sur les écrans et vous feront réfléchir à cela d'une manière bien plus profonde, les effets de la drogue sur la vie quotidienne ? Mon "Requiem For A Dream" vous attend ! Une enquête flic contre milieu de la finance ? Un film sur le meilleur moyen d'arnaquer les gogos ? Pas d'idées comme ça idée mais je suis certain qu'il y a mieux !

Il reste le coté "histoire vraie" mais il ne fonctionne que rarement sur moi et je ne vois pas ce que Scorsese à voulu démontrer avec son film : nous montrer un luxe indécent alors que la fortune de son héros s'est faite sur le dos de pauvres clampins qui croient aux mails du type "donné nous 6 000 $ on vous en fera gagner 60 000 $ ?" ououh... c'est révolutionnaire ! Nous donner envie de l'adorer et de le haïr ? Peine perdue je n'ai aucune empathie pour ce genre de personnage....

Bref, Léonardo di Caprio nous joue son rôle habituel (mais cela fait s'extasier la foule qui crie à l'Oscar... bah voyons...) et si le film brille par son casting (avantage du réalisateur qui ne doit pas avoir grand monde qui lui oppose un refus ou qui n'accepte pas de jouer contre une somme indécente) aussi bien masculin que féminin ce qui lui permettra d'obtenir un @, pour le reste les scénaristes ont vraiment raté leur boulot et je suis resté à quai. Aurez-vous plus de chance ? Plus d'un million de Français ont vu ce film lors de sa première semaine d'exploitation et visiblement la majorité est satisfaite alors si vous êtes joueurs, le pourcentage semble correct mais ne venez pas vous plaindre si vous avez l'impression d'avoir perdu... 3h de votre temps comme ce fut mon cas ;-p
.O.


Première :
¤ ¤ ¤ ¤
 
Studio / Ciné Live :
# # # #
.O.
(...) Par sa mise en scène flamboyante et son montage rythmé, Scorsese ne laisse pas une seconde de répit au spectateur. Certes, il ne dévoile en soi rien qu'on ne connaissait déjà sur ce monde de la malversation reine mais il sait y distiller ce mélange de panache, de folie des grandeurs et d'excès en tout genre qui tiennent en haleine. Ce cocktail qu'on retrouve dans la prestation une fois encore fascinante de son acteur devenu fétiche depuis maintenant plus de 10 ans: Leonardo Di Caprio. (...)
(...) chose rarissime dans ce type de films, le personnage féminin principal n'est pas réduit à une caricature et joue un rôle essentiel. Margot Robbie l'incarne telle une bombe anatomique prête à exploser à tout moment. Ce n'est pas la moindre des bonnes raisons pour partir déguster ces 3 heures de cinéma pur.
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil