Tous en scène




 
Réalisateur :
  Garth JENNINGS
Acteurs :
  ...
     
Genre :
  Animation
Durée :
  1 h 48
Date de sortie :
  25/01/2017
Titre original :
  Sing
   
Note "critique" :
   3,75
 Classement 2017
   

Résumé :
.O

xx
.O.
Buster Moon est un élégant koala qui dirige un grand théâtre, jadis illustre, mais aujourd’hui tombé en désuétude. Buster est un éternel optimiste, un peu bougon, qui aime son précieux théâtre au-delà de tout et serait prêt à tout pour le sauver. C’est alors qu’il trouve une chance en or pour redorer son blason tout en évitant la destruction de ses rêves et de toutes ses ambitions: une compétition mondiale de chant...
.O.

Xavier
@ @ (-)

.O.
31/01/2017
La bande annonce tourne dans les cinémas depuis plus de deux mois et les gars de chez Illuminati (créateurs de « Moi Moche et Méchant ») montrent qu’ils savent toujours appâter le public ! L’inspiration n’a pas été cherchée bien loin avec les multiples concours de chants qui défilent sur les petits écrans : « Nouvelle star » et « The Voice » ont remplacé la « Star Académie »  qui avait contre elle d’être une académie (et donc qui demandait et montrait - à minima - qu’il fallait bosser pour réussir… quelle honte !).

Aller on sort la palettée d’animaux ? Un koala sympathique encadre tout ce petit monde (avec la voix de Bruel en VF) et le casting est amusant surtout quand on voit comment se forme l’équipe finale. Il est même assez original avec une maman truie qui doit gérer une famille (très) nombreuse, un jeune gorille dont le père est tout sauf recommandable, une jeune hérissonne qui a du mal à se trouver, une éléphante ultra timide et une souris dont l’égo surdimensionné n’a d’égal que sa filouterie. 5 personnages principaux ? Ce n’est pas facile à développer et la pauvre éléphante est bien peu favorisée et la petite hérissonne rapidement expédiée pour laisser la place à la truie, la souris et le gorille.

Le développement de l’histoire est malheureusement très « premier degré » et il manque les différents niveaux de lectures auxquels nous ont habitués les meilleurs Pixar… du coup on suit les aventures des différents participants avec sympathie et il y a quelques bonnes trouvailles mais l’histoire de la souris et des « méchants » est barbante et les personnages secondaires ont une importance à l’écran pas vraiment proportionnelle à l’intérêt qu’ils ont suscité chez moi (la secrétaire bof bof… le meilleur copain trop peu présent… la grand-mère trop rapidement utilisée pour faire avancer l’histoire).

A coté de cela, il y a quelques trouvailles graphiques excellentes, des moments très sympathiques mais, quand je suis sorti de la salle, j’ai eu la même impression que lorsque je sors du macdo : je savais ce que j’allais voir, c’est bien ce que j’ai vu, mais il n’y a pas ce sentiment de « nouveauté », pas ce petit truc qui fait que j’ai l’impression d’avoir vu un film à part, un film dont je me souviendrai dans quelques années…

Est-ce gênant ? Pas vraiment mais quand je lis qu’un « Tous en scène 2 » est déjà prévu pour 2020 je me dis que la machine à décalquer les scénarios est déjà lancée et je regrette l’originalité perdue des films d’animations qui inondent nos écrans en oubliant qu’une histoire originale, ça paye aussi (hum… en regardant les résultats au Box Office, j’ai des doutes sur cette affirmation puisque c’est Star Wars 10 qui est premier de l’année 2016…).
.O.


Première :
¤ ??
 
Studio / Ciné Live :
# # # # #
.O.
Fort de ces personnages hauts en couleur, "Tous en scène" démarre à un train d'enfer et ne connaîtra aucun coup de mou. Tout au long de ces 110 minutes menées tambour battant, ce film d'animation joue avec la musique, des années 50 à nos jours (...).
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil