Orpheline




 
Réalisateur :
  Arnaud des PALLIERES
Acteurs :
  Adèle Haenel, Adèle Exarchopoulos, Solène Rigot, ...
     
Genre :
  Drame
Durée :
  1 h 51
Date de sortie :
  29/03/2017
Titre original :
  Orpheline
   
Note "critique" :
  3,16
 Classement 2017
   

Résumé :
.O

xx
.O.
Les quatre âges d'une jeune femme, de son enfance marquée par un moment tragique à sa vie adolescente très mouvementée, puis de femme accomplie.
.O.

Xavier
@ @ (-)

.O.
11/04/2017
Après Mads Mikkelson dans son excellent "Michael Kohlhaas", Arnaud des Pallières s'entoure d'un casting 4 éoiles pour son nouveau film : Adèle Haenel (Renée), Adèle Exarchopoulos (Sandra), Solène Rigot (Karine), Vega Cuzytek (Kiki), Gemma Arterton, Jalil Lespert, Nicolas Duvauchelle, Sergi López. Avouez qu'il y a de quoi être curieux du résultat !

Les 4 histoires se mêlent et s'entremêlent dans des atmosphères bien différentes : la petite fille qui perd, dans une partie de cache-cache, deux copains.... l'adolescente qui  se veut plus grande que ce qu'elle est et qui fugue loin d'un cocon familial qui ne lui apporte pas ce qu'elle cherche... la jeune femme un peu perdu dans Paris qui trouve un Pygmanlyon et une situation qu'elle essaiera de dépasser... l'adulte accomplie qui pense être passée à autre chose mais se fait rattraper par son passé.

Un portrait en 4 temps, 4 actrices qui rappelle  "Moonlight", vu en début d'année et qui, comme ce dernier, peine à me convaincre tant les situations portées à l'écran sont censées être lourde de sens pour justifier leur passage à l'écran.

La partie avec Adèle Exarchopoulos sent le déjà vu à plein nez avec son histoire de braquage et d'amour/haine avec sa collègue tandis qu' Adèle Haenel en directrice d'école n'est pas sous son meilleur jour.

Le film est parfois un peu fouillis et les personnages masculins passent franchement au second plan tandis que le mystère est entretenu sur l'issu de certaines situations... il y a du temps pour se faire son propre film et si cela m'avait enthousiasmé dann "Michael Kohlhaas ", j'ai trouvé cette fois que l'on tournait un peu en rond (oui, je sais, c'est volontaire mais cela se voit trop).

Bref, "Orphelines" n'est pas un mauvais film mais j'espérais être emporté, transporté par son histoire et j'ai eu l'impression de voir un bel exercice de cinéma plus qu'un bon film.Dommage.


.O.


Première :
¤ ¤ ¤ ¤
 
Studio / Ciné Live :
# # #
.O.
Un film audacieux mais inégal.
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil