Noces




 
Réalisateur :
  Stephan STREKER
Acteurs :
  Lina El Arabi, Sébastien Houbani, Babak Karimi, ...
     
Genre :
  Drame
Durée :
  1 h 38
Date de sortie :
  22/02/2017
Titre original :
  XXX
   
Note "critique" :
  4,00
 Classement 2017
   

Résumé :
.O

xx
.O.
Zahira, belgo-pakistanaise de dix-huit ans, est très proche de chacun des membres de sa famille jusqu’au jour où on lui impose un mariage traditionnel. Ecartelée entre les exigences de ses parents, son mode de vie occidental et ses aspirations de liberté, la jeune fille compte sur l’aide de son grand frère et confident, Amir.
.O.

Xavier
@ @ @ @

.O.
10/03/2017
Un message laissé par un des participants du sujet "cinéma" sur le forum de prof que je fréquente avait attiré mon attention :" (...) une claque comme je n'en avais pas pris depuis longtemps. J'ai mis une heure à me remettre de ce film, j'ai même littéralement trébuché en sortant de la salle tellement j'étais sonnée : Noces. L'histoire de Zahira, une jeune fille belge d'origine pakistanaise que sa famille souhaite marier de force. D'un point de vue purement esthétique, la photographie est sublime, très léchée. Et pour le reste de mon ressenti, je ne peux pas en dire plus sans dévoiler des éléments du scénario. S'il est encore programmé dans vos cinémas, allez-le voir, vraiment."

Je me suis laissé tenté sans savoir de quoi parlait ce petit film belge dont le titre et l'affiche n'avaient pas attiré outre mesure mon attention. Le résultat est enthousiasmant, bien qu'il soit difficile de dire cela vu le sujet du film.

Pour faire simple, cela fait un bon moment que je ne suis pas sorti d'une salle en me disant "tiens, j'aurais plutôt fait ça comme ça" ou "pfew, là quand même ils abusent" et bien, là, je suis ressorti en me disant que j'avais vu un excellent film et j'ai bien envie de lui mettre 4@ sans même attendre la fin de l'année. On appelle ça un KO ? Oui !

L'histoire est celle d'une adolescente belge dont les parents sont pakistanais. Elle vit parfaitement cette double culture, bien intégrée auprès de ses copines belges, à l'aise avec sa langue maternelle et ses parents qu'elle aime. 16 ans ? La sortie de l'adolescence et l'arrivée dans l'âge adulte avec tout ce que cela induit de décisions à assumer alors que les réflexes de petite fille (un petit mensonge et tout sera oublié) sont encore bien présents.

Heureusement la famille est là ? c'est ce qu'on se dit dans un premier temps avant qu'insidieusement la cellule familiale se transforme en un énorme boa constrictor qui enlace sa proie et commence à serrer fort, lentement, jusqu'à étouffer  complètement sa proie. Le film déroule son histoire sans faire de bruit : il y a peu d'éclat de voix, beaucoup d'incompréhension de part et d'autre. Que représentent l'honneur, la tradition, les obligations familiales face aux désirs d'indépendance et de liberté d'une adolescente ?

Il n'y a aucune mauvaise intention dans les agissements de Zahira et sa "rébellion" illustre certaines interrogations que l'on peut se poser : à l'heure d'Internet, comment certaines sociétés peuvent encore vivre avec des "intouchables" dans leurs rangs ? Comment les mariages forcés peuvent continuer à exister ? Le film montre magnifiquement la difficulté d'être une "rebelle", d'être celle qui veut casser les habitudes, quand toute décision personnelle est impossible car impliquant de manière directe les autres membres de la famille.

Il n'y a pas besoin de grand discours : une discussion avec la grande sœur revenue de Barcelone, quelques mots avec le grand frère adoré qui montrent l'impossible choix, un regard avec sa petite soeur qui devra vivre avec son choix... pouvait-il y avoir une autre fin ? Les films actuels (je pense à "Divines" récemment) semblent plutôt pessimistes et quand on voit "Noces" il est difficile d'aller dans le sens contraire.

Bref, si vous voulez voir un film coup-de-poing qui fait réfléchir, cochez "Noces" dans votre programme cinéma et préparez le casque car il sera difficile de ne pas finir groggy au moment du générique de fin.
.O.


Première :
¤ ¤ ¤ ¤
 
Studio / Ciné Live :
# # # #
.O.
Un film d'une grande subtilité sur un sujet sensible.
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil