Le Caire Confidentiel




 
Réalisateur :
  Tarik SALEH
Acteurs :
  Fares Fares, Mari Malek, Yasser Ali Maher, ...
     
Genre :
  Policier
Durée :
  1 h 50
Date de sortie :
  05/07/2017X
Titre original :
  The Nile Hilton Incident
   
Note "critique" :
  2,66
 Classement 2017
   

Résumé :
.O

xx
.O.
Le Caire, janvier 2011, quelques jours avant le début de la révolution. Une jeune chanteuse est assassinée dans une chambre d’un des grands hôtels de la ville. Noureddine, inspecteur revêche chargé de l’enquête, réalise au fil de ses investigations que les coupables pourraient bien être liés à la garde rapprochée du président Moubarak.
.O.

Xavier
@

.O.
28/07/2017
Il n'a pas fallut longtemps pour que je me pose LA question gênante pour un film primé à Sundance (Grand Prix du Jury - Fiction étrangère) et surtout au Festival international du Film policier de Beaune (Grand Prix) : dites, c'est vraiment ce film qui est le meilleur de toute la sélection ? Dans ce cas-là les festivaliers ont dû trouver le temps très long !

Je crois que le plus gros problème vient de la catégorisation du film : ce n'est pas vraiment un film policier, bien que le héros soit policier et mène une enquête, mais plus un film de contexte, qui s'appuie sur la situation politique en Égypte en 2011 avec les évènements de la place Tahir qui ont mené à la chute du président Moubarak.

Les dates sont bien écrites à l'écran et cela servira peut-être à ceux qui connaissent en détail la chronologie des faits. Malheureusement ce n'est pas mon cas donc je suis sûrement passé à côté de certaines allusions mais j'en aurais profité pour "connaître" un peu mieux l'Égypte de 2011 à travers la vision de son réalisateur. Autant dire que ce n'est pas joyeux avec un monde complètement corrompu que ce soit chez les plus modestes comme chez les plus riches. Une sorte de sport national qui ne semble avoir que des perdants...

C'est bien joli mais côté enquête, ça donne quoi ? Derrick en Égypte ! Un rythme lent n'est pas un problème lorsqu'il laisse le temps de réfléchir et d'analyser toutes les données de l'enquête en cours mais, là, il y a peu de choses à se mettre sous la dent donc l'ennui guette. Il faut dire que le flic qui a perdu sa femme et n'a plus grand-chose à perdre MAIS qui ne réfléchit pas plus loin que le bout de son nez, ça fait scénario vu et revu ce qui n'aide pas.

La fin, qui se veut "positive" explique sûrement l'accueil positif du film : la révolution vaincra par son intelligence (je cite "on n'est pas comme eux") et le héros aussi pourri que tous les autres se refait une virginité à travers quelques coups de pieds. Dites, c'est un peu gros, non ? M'enfin, le jury est souverain et ce n'est pas le premier à promouvoir un film davantage pour ses idées que pour ses qualités cinématographiques...

Le Caire confidentiel est un petit film à voir comme tel, espérons que la suite de l'été sera plus enthousiasmante :-)
.O.


Première :
¤ ¤ ¤
 
Studio / Ciné Live :
# # # #
.O.
Un polar politique prenant sur fond de corruption en Égypte.
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil