La jeune fille et son aigle




 
Réalisateur :
  Otto BELL
Acteurs :
  Daisy Ridley
     
Genre :
  Documentaire
Durée :
  1 h 27
Date de sortie :
  12/04/2017
Titre original :
  The Eagle Huntress
   
Note "critique" :
  2,50
 Classement 2017
   

Résumé :
.O

xx
.O.
En mongolie, une adolescente de 13 ans tente de s'imposer, avec l'aide de son père, en tant que dresseuse d'aigle, un métier reservé aux hommes.
.O.

Xavier
@ @

.O.
12/04/2017
L'extrait donnait envie de découvrir la vie de cette jeune demoiselle qui fait bouger les lignes en devenant la "première" femme à chasser avec un aigle. Le film est quasiment un documentaire et si l'histoire est  racontée da manière très classique, elle bénéficie d'un "exotisme" bienvenu tant la vie en Mongolie m'est inconnue.

Aisholpan est une petite fille fascinée par l'activité de son père, celle de son grand-père, etc... chasser à l'aide d'un aigle, avouez que cela interpelle ! La petite est à l'écoute de ses parents, qui sont très compréhensifs à la différence des patriarches qui ont du mal à accepter l'arrivée d'une fille dans la confrérie des chasseurs. Il faut dire que la vie semble bien réglée entre la femme qui s'occupe des animaux et des tâches intérieures et l'homme qui s'occupe de la chasse et des animaux.

Cette petite gamine habillée en survêtement "le coq sportif" va dresser un aigle, avouez que le clin d'oeil est amusant, non ? Plus sérieusement, la voir aller à l'école en internat la semaine, garder l'envie de vivre comme ses ancêtres dans une société qui pourrait lui donner envie de se sédentariser et de se rapprocher d'une société plus consommatrice est assez intéressant.

On sent chez elle l'envie de perpétuer une tradition qui la fascine alors qu'elle est consciente que cela ne sera pas facile, pas seulement face au regard des autres mais également dans son application. Les différentes étapes pour obtenir son grade de chasseuse sont montées sans surprise mais il y a de très jolis moments. J'ai eu la sensation de partager la vie de cette jeune fille, ce qui a visiblement été le cas de l'équipe de tournage qui a assisté à trois événements importants du film : le vol du jeune aigle, qui s’est déroulé le 4 juillet 2014, le Festival de l’Aigle en octobre 2014 et la Chasse hivernale en février 2015.

Il est intéressant de noter les réactions des patriarches après la victoire éclatante de la gamine lors du festival de l'Aigle(désolé d'avoir éventé le secret !) : "que son art prospère", " que nos enfants lui ressemblent" ce qui est leur donne un coté pragmatique étonnante (avant le festival ils étaient contre l'idée d'avoir une fille dans le concours et, après sa réussite, ils sont quand même tous à dire qu'il faut qu'elle ramène sa première proie pour valider ses compétences).

Bref, ne cherchez pas un grand film mais si vous voulez une belle histoire, vous avez le bon film a voir avec des enfants de 10-12 ans (et je suis resté un grand enfant :-p ).


.O.


Première :
¤ ????
 
Studio / Ciné Live :
# # #
.O.
Son intérêt est desservi par une forme paresseuse.
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil