L'ascension




 
Réalisateur :
  Ludovic BERNARD
Acteurs :
  Ahmed Sylla, Alice Belaïdi, Kevin Razy, ...
     
Genre :
  Comédie
Durée :
  1 h 43
Date de sortie :
  25/01/2017
Titre original :
  L'ascension
   
Note "critique" :
  3,00
 Classement 2017
   

Résumé :
.O

xx
.O.
« Pour toi, je pourrais gravir l’Everest !» Samy aurait mieux fait de se taire ce jour-là... D’autant que Nadia ne croit pas beaucoup à ses belles paroles. Et pourtant… Par amour pour elle, Samy quitte sa cité HLM et part gravir les mythiques 8848 mètres qui font de l’Everest le Toit du monde. Un départ qui fait vibrer ses copains, puis tout le 9-3 et c’est bientôt la France entière qui suit avec émotion les exploits de ce jeune mec ordinaire mais amoureux.
.O.

Xavier
@ @ @

.O.
16/02/2017
Gravir l'Everest sur un coup de tête ? un gars l'a fait en 2008 à l'age de 36 ans, sans aucune expérience de la montagne. Le film raconte cette histoire et j'avoue que je craignais de voir un "feel good movie" racontant une histoire abracadabrantesque :-p Si le scénario n'évite pas quelques facilités, il suit avec une réelle bienveillance (dans la définition première de ce terme et non dans celle dégoulinante que l'on retrouve dans l’Éducation Nationale actuellement) les aventures de cet adulte qui prend les traits d'Ahmed Sylla (à qui il manque 10 ans mais pourquoi pas).

La mise en avant des sherpas et des porteurs qui permettent aux chanceux qui s'attaquent aux sommets Himalayens de ne pas revenir bredouille trop souvent, est un point extrêmement positif. A coté de cela, le scénario montre qu'on ne gravit pas une montagne en faisant n'importe quoi et que les superbes paysages qui illuminent régulièrement l'écran se méritent. Montrer que tout le monde ne vise pas le sommet et n'en ressort pas frustré, montrer que certains n'en reviennent pas, etc... Finalement la scène qui m'a le plus surpris et qui fait tache dans cette expédition, c'est celle ou des gars de l'expédition se moquent du personnage principal car il galère à monter un mur de glace. On est tellement éloigné du reste du film, de l'entraide qui existe naturellement en milieu montagnard, que ça sonne faux (même si le personnage a peut-être vécut cela).

Certains raccourcis sont un peu dommage (le financement de l’expédition, la petite amie qui se déclare à la belle famille bizarrement) et si je devais mettre un gros bémol, ce serait pour la fin de l'ascension qui va contre les principes de sécurité et même les règles de base du montagnard en haute altitude (avancer petitement mais ne jamais s'arrêter). L'absence de la descente (alors que l’oxygène avait été trop utilisée, que du mauvais temps sur 10 jours état annoncé) est aussi bien dommage mais on sent que l'important était ailleurs pour le réalisateur.

Bref, vous me connaissez je suis souvent ronchon mais cette ascension m'a convaincu et je suis gré à Ahmed Sylla de ne pas en avoir fait une comédie toute bête et je salue Ludovic Bernard qui était pour la première fois seul aux commandes après 20 ans de carrière comme 1er assistant réalisateur. Un conseil pour les vacances ? Filez prendre un bon bol d'oxygène avec ce film ;-)
.O.


Première :
¤ ¤ ¤
 
Studio / Ciné Live :
# # #
.O.
L'énergie des comédiens, Ahmed Sylla en tête, offre aussi à ce film une bonne humeur communicative, malgré un humour en dents de scie avec de bonnes vannes qui côtoient des blagues usées jusqu'à la corde.
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil