K.O.




 
Réalisateur :
  Fabrice GOBERT
Acteurs :
  Laurent Lafitte, Chiara Mastroianni, Pio Marmai, ...
     
Genre :
  Policier/Espionnage
Durée :
  1 h 55
Date de sortie :
  21/06/2017
Titre original :
  K.O.
   
Note "critique" :
  2,33
 Classement 2017
   

Résumé :
.O

xx
.O.
Antoine Leconte est un homme de pouvoir arrogant et dominateur, tant dans son milieu professionnel que dans sa vie privée.  Au terme d’une journée particulière oppressante, il est plongé dans le coma.  À son réveil, plus rien n’est comme avant : Rêve ou réalité ? Complot ? Cauchemar ?…  Il est K.O.
.O.

Xavier
@

.O.
24/06/2017
Impossible de ne pas penser aux films "The Game" et "Fight Club" de David Fincher en découvrant ce deuxième long métrage de Fabrice Gobert (le premier "Simon Werner a disparu" ayant été une bonne surprise en 2010). Un changement radical de vie, des combats de boxe souterrains, difficile de faire plus explicite dans la référence et quand on s'attaque aux meilleurs films de l'américain, il faut avoir les reins solides pour résister au jeu des comparaisons.

L'histoire est censée faire prendre conscience au personnage principal que la place que nous occupons ne doit pas nous définir mais que c'est bien le contraire qui doit se faire. Malheureusement l'évolution du personnage principal n'est pas très intéressante et, si les répliques créent parfois le petit décalage qui donne sont intérêt à l'idée de départ, il n'y a pas vraiment d'atmosphère tendue, de mystère complet et l'explication de fin de film est vraiment facile.

Du coup le film se laisse regarder mais Laurent Laffitte a déjà été bien meilleur et tous ceux qui l'entourent font le boulot mais sans éclat, d'une façon presque terne ce qui est sûrement voulu mais peu enthousiasmant. Bref, K.O. est un petit film d'été qui ne me laissera pas un grand souvenir.
.O.


Première :
¤ ¤ ¤
 
Studio / Ciné Live :
# # #
.O.
On peut voir K.O. comme un film sur les rapports de couple et de pouvoir, mais aussi le lire comme une réflexion sur le déclassement au travers d'un imbroglio digne de la quatrième dimension.
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil