Fences




 
Réalisateur :
  Denzel WASHINGTON
Acteurs :
  Denzel Washington, Viola Davis, Stephen Henderson, ...
     
Genre :
  Drame
Durée :
  2 h 19
Date de sortie :
  22/02/2017
Titre original :
  Fences
   
Note "critique" :
  1,83
 Classement 2017
   

Résumé :
.O

xx
.O.
Dans les années 1950, un ancien joueur de baseball noir américain entretient des rapports conflictuels avec son fils, promis à devenir professionnel.
.O.

Xavier
@ @ (-)

.O.
25/02/2017
Un film plus verbeux que ceux réalisés par Tarantino ? Je ne pensais pas que cela pouvait exister mais Denzel Wasington montre que je me trompais. Damned : ça parle, ça parle, ça parle... un flot inintérrompu de platitudes débitées de manière inintérompue par un personnage qui m'a saoulé en même temps qu'il se saoulait.

On sent que Denzel Washington, qui réalise et tient le rôle principal (après l'avoir tenu sur les planches puisque le film est l'adaptation d'une pièce de théatre) a voulu faire une démonstration de force. Il habite son rôle mais l'histoire met un temps fou à se mettre en place et les relations entre ce couple et ses deux enfants tourne en boucle.

Heureusement que les acteurs sont bons, Viola Davis étant une fois de plus irréprochable (ce qui lui a valu un score absolument mérité) mais les 2h20 sont interminables et seule la dernière demi-heure, qui ressere un peu les enjeux, m'a vraiment intéressée. Avant, le portrait de cet homme qui vit dans son arrière cours entourée de clotures qui ont finit par coloniser sa façon de penser est un pensum qu'il est difficile d'ingurgiter. Il faut dire que le personnage principal ne fait rien pour être apprecier et que sa rancoeur contre le monde entier crève l'écran. Comment sa femme et son fils peuvent-ils le supporter alors qu'assis dans mon fauteuil j'avais très souvent envie de quitter la salle ? Evidemment il y a des cirocnstances atténuantes mais quand même...

Bref, je crois qu'il y a un trop grand décalage entre les hommes de 1950 et ceux de 2010 pour que je comprenne vriment ce film. Peut-être serez-vous plus receptif ? à défaut vous verrez de belles performances d'acteurs :-)

.O.


Première :
¤ ¤
 
Studio / Ciné Live :
# #
.O.
Trop proche de la structure d'origine, la mise en scène de Denzel Washington ne parvient jamais réellement à éviter les écueils du théâter filmé. Et, malgré la prestation émouvante de Viola Davis, "Fences", reste un long voyage statique dans le passé.
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil