Cars 3




 
Réalisateur :
  Brian FEE
Acteurs :
  Guillaume Canet, Gilles Lellouche, Nicolas Duvauchelle,
     
Genre :
  Animation
Durée :
  1 h 42
Date de sortie :
  02/08/2017
Titre original :
  Cars 3
   
Note "critique" :
  2,00
 Classement 2017
   

Résumé :
.O

xx
.O.
Dépassé par une nouvelle génération de bolides ultra-rapides, le célèbre Flash McQueen se retrouve mis sur la touche d’un sport qu’il adore. Pour revenir dans la course et prouver, en souvenir de Doc Hudson, que le n° 95 a toujours sa place dans la Piston Cup, il devra faire preuve d’ingéniosité. L’aide d’une jeune mécanicienne pleine d’enthousiasme, Cruz Ramirez, qui rêve elle aussi de victoire, lui sera d’un précieux secours...
.O.

Xavier
@ @

.O.
02/08/2017
Pixar qui lance des franchises ? Une aberration quand on connaît l'ADN de ce studio avant d'être racheté par Disney. D'un autre coté, choisir de faire des suites à "Toy Story" (l'historique et toujours bien sauvegardé), "Monstres & Cie" puis "Cars" me semblait une excellente idée puisque ce sont quasiment mes trois films préférés du studio.

Malheureusement si "Toy Story 3" était une réussite, "Monster University" était une vraie déception et "Cars 2" ne faisait pas mieux alors qu'il mettait en avant mon personnage préféré du premier épisode : Martin la dépanneuse. J'étais circonspect quand j'ai appris le lancement d'un numéro 3 mais j'étais quand même dans la salle avec mes deux neveux dès le mercredi de sa sortie ;-)

Le résultat est sympathique à défaut d'être aussi convaincant que le premier épisode : c'est avec plaisir que l'on retrouve tous les personnages du premier épisode et quelques petits nouveaux. Les premiers ont pris de l'âge et Flash approche de la fin de sa carrière : l'arrivée des petits jeunes sur le circuit lui donne un coup de vieux et il va falloir qu'il se bouge pour ne pas être mis d'office à la retraite.

Un grand classique ? Oui, mais traiter de façon moins évidente que l'on ne pourrait le penser. Les idées sont là mais leur traitement fait défaut. Le scénario ne creuse pas assez le personnage de Cruz, la voiture qui va entraîner Flash, tout en délaissant le personnage de Sally qui vient vraiment jouer les utilités.

C'est le problème du film quand on est un adulte : les idées sont bien visibles et apparaissent bien plus rapidement que l'histoire à l'écran. Du coup, j'ai souvent eu l'impression d'avoir un tour d'avance sur ce qui allait se passer. Cela ne m'a pas empêché d’apprécier la balade mais certaines scènes font vraiment copier/coller du premier épisode ce qui donne parfois l'impression d’être en pilotage automatique... Pour que le film fonctionne mieux, il aurait fallu un peu plus de tonus et des histoires secondaires plus solides surtout que le personnage de Cruz le permettait aisément.

Bref, Cars 3 ronronne gentiment et je n'ai pas passé un mauvais moment mais, dans la trilogie, il viendra se glisser derrière le premier épisode qui avait un sens du rythme et du dépassement bien plus aiguisé.
.O.


Première :
¤ ¤
 
Studio / Ciné Live :
# #
.O.
Ce troisième opus réalisé par Brian Fee pèche cruellement d'un point de vue narratif et accumule tous les clichés des films de sport.
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil