Nerve




 
Réalisateur :
  Ariel SCHULMAN et Henry JOOST
Acteurs :
  Emma Roberts, Dave Franco, Emily Meade
     
Genre :
  Thriller
Durée :
  1 h 35 
Date de sortie :
  24/08/2016
Titre original :
  Nerve
   
Note "critique" :
  2,00
 Classement 2016
  32 / 106 

Résumé :
.O

xx
.O.
Vee hésite à participer au jeu Nerve, se demandant si c'est bien légal. Le principe ? relever des défis fous et dangereux avec de l'argent à la clef. Poussée par des amis, elle se lance finalement et accepte d'embrasser un inconnu. Ce sera Ian, avec lequel elle finit par sympathiser.
.O.

Xavier
@ @

.O.
29/08/2016
Je n'avais pas vu une seule image de ce film mais une critique enthousiaste d'une collègue et le thème abordé m'ont donné envie de donner une chance à ce long métrage dont l'esthétique "néons" rappelle les années 80 (et fait penser à "Tron" pour le côté flashy). L'idée de départ est intéressante et il est facile de faire le rapprochement entre "Nerve" et "Facebook", outil indispensable pour les plus jeunes qui se veulent populaires et qui enquillent des "like" donnés par des amis qu'ils n'ont pour la plupart jamais vus...

L'histoire est intéressante mais je n'ai pas compris l'intérêt de jouer sur le côté "secret" de l'application alors le film montre constamment des centaines de personnes les yeux rivées à leur écran pour suivre les aventures des uns ou des autres. "Évidemment" les policiers sont à côté de la plaque mais aucun adulte n'aurait entendu parler de ce jeu débile qui se fait en plein jour ? on y croit...

Si cette bizarrerie était la seule dans le développement du scénario, je l'aurais volontier esquivée mais il est impossible de ne pas rigoler quand il est question d'informatique et de "Dark Web" ! Ceci est d'autant plus dommage que le scenario trouve une parade pour contrer le jeu et responsabiliser les joueurs qui est assez fine et ne demande pas l'attaque de millions de robots virtuels pour faire tomber les serveurs du jeu (sachant qu'on nous a expliqué, au début du film, que c'était impossible...)

Les défis sont gradués et pas mal fait mais le personnage joué par le frère de James Franco (alias Dave, avec un bel air de famille) est amené sans finesse alors qu'il y avait de quoi faire... on lui colle une histoire ancienne qui déboule là et le relie aux autres joueurs d'une manière très limite et, plutôt que de réfléchir vraiment à "qui sont les gagnants" de ce jeu, le film se borne à casser le jouet sans aller plus loin. Il aurait été bien plus amusant de montrer que joueur ET voyeurs sont les pigeons car ce genre de site n'est pas philanthropique et si certains gagnent c'est car d'autres - qui ne risquent rien - s'en mettent encore plus dans les poches.

Bref, le film se veut un divertissement à destination des plus jeunes et il remplit son contrat mais il y avait de quoi faire tellement plus que j'en suis ressorti frustré : l'idée de départ était originale et, avec un peu plus d'envie et de travail, le film aurait pu avoir une portée bien plus importante. Damned, cet été, il n'y aura vraiment rien eu de marquant... comme dirait mon neveu : c'est la "tristitude" en ce moment au cinéma.

P.S. : J'ai rarement vu New York aussi mal filmée au cinéma... quel dommage :-/
.O.


Première :
¤ ?
 
Studio / Ciné Live :
# ?
.O.
non critiqué
.O.

Posté le : 10.09.2016
Auteur : Louis
Note :
encyclopédie
Mon site globale sur le cinéma.
Louis


Posté le : 06.09.2016
Auteur : Derrien
Note :
Message pour Xavier
Bonjour M. Xavier, j'ai mis votre lien sur mon site de critique. Pouvez-vous aussi mettre le lien de mon site sur la bannière aux côtés de Allo-Ciné, Ciné-directors... Je vous remercie et comprend si vous refusé.
Louis
PS: Respect pour le nombre de critique que vous écrivez


Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil