Midnight Special




 
Réalisateur :
  Jeff NICHOLS
Acteurs :
  Michael Shannon, Jaeden Lieberher, Joel Edgerton, ...
     
Genre :
  Science-Fiction
Durée :
  1 h 50
Date de sortie :
  16/03/2016
Titre original :
  Midnight Special
   
Note "critique" :
  3,33
 Classement 2016
  67 / 106 

Résumé :
.O

xx
.O.
Alton, 8 ans et sequestré pendant deux ans dans une communauté, est enlevé par son père. l'enfant a des pouvoirs extraordinaires qu'il a du mal à maitriser. Il ne peut pas être exposé à la lumière du jour, car il est pris de convulsions. Ses yeux lancent des faisceaux lumineux destructeurs...
.O.

Xavier
@

.O.
01/04/2016
Je vous ai déjà parlé de "Mudd, sur les rives du Mississippi" ? Ce film qui a tenu en respect les 162 autres films vus lors de l'année 2013 pour trôner tout en haut de mon classement annuel ? des acteurs lumineux (jeunes et moins jeunes), des décors au diapason, une force qui parcourt le film... du tout bon que j'espérais retrouver dans ce nouveau film pour lequel je n'avais rien vu de plus que l'affiche dans le métro, passant à côté de toutes les bandes-annonces, toutes les critiques et toutes les conversations qui auraient pu me déflorer l'intrigue :-) Avec ce petit stratagème, je n'avais aucune attente particulière sur le sujet du film mais je ne m'attendais pas à voir un "E.T." mal digéré !

Si la première partie laisse planer un mystère bienvenu, avec une sorte d'urgence dont on a du mal à comprendre les tenants et aboutissants, la suite est d'une rare faiblesse avec ce gamin qui peut intercepter les conversations de la NSA ou tout faire débloquer sur Terre, ce père qui ne semble avoir qu'un lien tenu avec son fils, ces personnages qui tournent autour du gamin pour des raisons plus ou moins douteuses qui seront à peine abordées et cette course poursuite pour arriver le bon jour à la bonne heure au bon endroit... alors que la précision semble se jouer à 50 km minimum avec déploiement de décors tous plus "WTF" les uns que les autres... (oui le film est flemmard, je fais pareil !).

Qui a kidnappé le réalisateur de "Mud, sur les rives du Mississippi" ? où plutôt ses scénaristes car lui réussit bien quelques scènes mais cela ne suffit pas à sauver un film qui se traîne, qui n'est pas parvenu à me faire sentir une quelconque empathie pour ses personnages et qui m'a paru bien simpliste dans son message. C'est presque comique car il est question de croyance mais tout cela m'a paru sans âme...

Quel gâchis : il y avait sûrement de quoi faire bien mieux car l'idée de départ et son exploitation au début du film laissaient la place à tous les espoirs mais, de mon point de vue, c'est raté (et dans les grandes largeurs). Grumpf !
.O.


Première :
¤ ¤ ¤ ¤
 
Studio / Ciné Live :
# # # # #
.O.
Intense et envoûtant, ce film ambitieux s'inscrit dans la lignée des chefs-d'oeuvre. Et confirme le talent d'un merveilleux cinéaste.
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil