Le BGG : Le Bon gros Géant




 
Réalisateur :
  Steven SPIELBERG
Acteurs :
  Dany Boon, Mark Rylance, Ruby Barnhill, ...
     
Genre :
  Fantastique
Durée :
  1 h 55
Date de sortie :
  20/07/2016
Titre original :
  The BFG
   
Note "critique" :
  2,33
 Classement 2016
  83 / 106 

Résumé :
.O

xx
.O.
Sophie est une des pensionnaires d'un orphelinat londonien. Une nuit, la petite fille férue de lecture est attrapée par un géant qui l'emmène dans son royaume. Sophie est très inquiète, car la littérature sur les géants précise que ceux-ci mangent les humains. Mais son kidnappeur se révèle très gentil.
.O.

Xavier
@

.O.
05/08/2016
Un film de Steven Spielberg ? Une musique de John Williams ? Je ne regarde pas le sujet, je fonce ! Oui, "Minority Report", "Indiana Jones et la dernière croisade", "Il faut sauver le soldat Rayan", "A.I.", "Jurassic Park" ou "E.T.", tout cela date du siècle dernier (enfin, 2002 pour Minority Report :-p) et depuis, le sieur Steven comme un sportif de haut niveau qui aurait atteint son acmé, n'évolue plus à son meilleur niveau...

Je ne connaissais pas le livre dont est tiré l'histoire mais la lecture de "Charlie et la Chocolaterie", du même Roald Dahl était un excellent souvenir (et son adaptation par Tim Burton, une belle deception) donc sa mention au générique me faisait espérer une histoire solide. Le scénario est attendu au possible mais je n'en tiendrai pas rigueur puisque c'est un livre pour enfant qui est adapté et que le coté "fable" est bien compréhensible, bien que le concours de pets entre la Reine d'Angleterre et les autres personnages laissent songeur en fin de film...

En ce qui concerne les acteurs, le choix est vraiment peu convaincant : l'héroïne m'a rapidemet tapé sur le système et je n'ai jamais ressenti la candeur que pouvait avoir Eliott, le héros de "E.T." : qu'elle se fasse manger par les géants ? Qu'elle ne retrouve pas le monde des humains ? Pas grave ! Pour le Bon Gros Géant, Mark Rylance ne fait guère mieux avec son air continuel de chien battu et les autres géants seraient parfaits dans un cirque burlesque mais peinent à remplir leur quota d'effroi...

Tout serait à jeter ? Coté décor, on est proche d'un "oui, sans hésitation", le numérique faisant sentir le carton pate bien plus fort que les faux décors... coté musique, John Williams nous sert de manière quasi inintérrompue une Bande "Originale" de Film qui ne se singularise en rien... reste alors la mise en scène et la dynamique de certaines scènes, notamment les déplacements du géant dans la ville lorsque nous le voyons pour la première fois : à ce moment là on sent une fluidité de mouvement, des idées d'action et un véritable travail de réflexion qui fera tant défaut pour la suite.

"Le Bon Gros Géant" est une faible fable qui peinera à convaincre les adultes et risque de laisser circonspect les enfants si j'en juge par les réactions dans la salle. Le premier film sorti sur plus de 700 salles à ne pas réunir un millon de spectateurs au final ? Triste titre pour un réalisateur de la stature de l'américain mais les distributeurs ont voulu passer en force et le public français n'a pas suivi... gloups !
.O.


Première :
¤ ¤ ¤
 
Studio / Ciné Live :
# # # #
.O.
Une oeuvre qui mélange gravité et malice mais manque, hélas, d'une touche de fantaisie. Le géant grognon qui sommeille en nous ne boudera cependant pas son plaisir.
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil