La fille de Brest




 
Réalisateur :
  Emmanuelle BERCOT
Acteurs :
  Sidse Babett Knudsen, Benoît Magimel, Charlotte Laemmel, ...
     
Genre :
  Drame
Durée :
  2 h 08
Date de sortie :
   23/11/2016
Titre original :
  La fille de Brest
   
Note "critique" :
  2,83
 Classement 2016
   

Résumé :
.O

xx
.O.
Dans son hôpital de Brest, une pneumologue découvre un lien direct entre des morts suspectes et la prise d'un médicament commercialisé depuis 30 ans, le Mediator. De l’isolement des débuts à l’explosion médiatique de l’affaire, l’histoire inspirée de la vie d’Irène Frachon est une bataille de David contre Goliath pour voir enfin triompher la vérité.
.O.

Xavier
@ @ (-)

.O.
02/12/2016
Erin Brockovich version française, enfin danoise ? Le film a des qualités et je trouve toujours intéressant de revenir sur des histoires trop vite évoquées puis oubliées dans les journaux télévisés.

Malheureusement je trouve qu'on ne comprend pas assez pourquoi les petits services de médecine sont snobés, pourquoi il n'y a pas de suivi plus complet des patients alors qu'avec l'informatique, mutualiser les données ne devrait pas être impossible.

J'avoue que le nombre de morts (moins d'une centaine) est présenté comme monstrueux alors qu'il est à mettre en perspective avec des dizaines d'années d'utilisation...

On sent qu'il y avait de la matière pour faire une grande histoire mais je ne suis pas convaincu par la manière dont tout cela est présenté, le coté "la petite nana qui vient de l'étranger et se permet de bousculer la hiérarchie car elle se fiche des conséquences" n'étant pas assez mis en balance avec les liens entre laboratoires et hôpitaux, entre recherche et capitaux nécessaires pour réaliser des choses qui n'auront pas de rentabilité immédiate, entre principe de précaution et immobilisme forcé.

La fille de Brest n'est pas un mauvais film mais une fois les idées exposées, il se met en pilotage automatique et si son casting lui permet de ne pas plonger, il restera derrière d'autres films comme celui sur l'affaire Clearstream vu récemment (ou même celui sur Jerome Kerviel en début d'année).
.O.


Première :
¤ ¤ ¤
 
Studio / Ciné Live :
# # # #
.O.
Grâce à une mise en scène alerte, un scénario jamais prisonnier d'un jargon médical abscons et surtout une volonté de montrer plutôt que d'en tirer des conclusions sur l'état de la médecine française en général.
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil