Kung Fu Panda 3




 
Réalisateur :
  Jennifer YUH et Alessandro CARLONI
Acteurs :
  Manu Payet, Pierre Arditi, Alison Wheeler, ...
     
Genre :
  Animation
Durée :
  1 h 35
Date de sortie :
  30/03/2016
Titre original :
  Kung Fu Panda 3
   
Note "critique" :
  2,66
 Classement 2016
   

Résumé :
.O

xx
.O.
Maître Oogway est attqué par le terrible Kai alors qu'il méditait dans le royaume des esprits. Kai, désormais tout puissant, est capable de se rendre sur Terre. pendant ce temps, en Chine, po et ses amis apprennent que maitre Shifu ne leur enseignera plus le kung-fu et qu'il confie cette tâche à Po.
.O.

Xavier
@ @

.O.
02/04/2016
Oui oui... le troisième opus d'un dessin animé n'annonce que rarement du bon  (parlez en à Shrek !) mais ce sont des pandas, ma copine adore cet animal et puis... oui, bon... moi aussi je les trouve super mignon même si, bizarrement, je n'ai pas vu le N°2 en 2011 alors que le premier avait terminé dans mon top20 de l'année 2008.

Première surprise : un samedi pluvieux, semaine de sa sortie et la grande salle des halles qui est loin d'afficher complet... tant mieux, on a un peu de place et le film démarre sur de bonnes bases : le héros va devenir enseignant et je m'amuse déjà à anticiper ce que les scénaristes vont nous proposer pour montrer qu'un élève doué ne fait pas forcément un bon enseignant et que trouver sa voie n'est pas une évidence dans ce domaine comme dans n’importe quel autre.

"Déformation professionnelle" hurlent les 3 autres spectateurs embarqué au pays du panda mais j'avais anticipé et prévu l'attaque (moi aussi je peux être un guerrier dragon:-p) : au début du film le grand maitre explique qu'un professeur aide son élève, pas nécessairement en le poussant dans la voie que ce dernier maitrise le mieux mais aussi en développant chez lui des qualités insoupçonnée et que cela contribue à avancer et progresser.

Joli discours que... le film contredit pendant les 90 minutes suivantes préférant axer l'histoire sur les deux papas (pas ce qu'il y a de plus réussi, on sent que ce n'est pas un film sur l'adoption) et surtout sur la constitution de l'identité de Panda du héros (et là, les pandas passent vraiment pour des gros gamins, ce qui est assez rigolo... et donnerait bien envie d'être un panda :p ).

Le "grand méchant" ? une fois de plus c'est le point faible du dessin animé : évidemment il ne fait aucun doute sur l'issu de l'histoire mais la facilité avec laquelle il se paye les divers "héros" est bien dommage et la recherche du "Chi" pour notre super Panda vraiment faiblarde.

Bref, mon cœur balance : si mon âme d'enfant a passé un bon moment, mon cerveau d'adulte voit beaucoup de faiblesse dans le scenario de ce film. Au final j'ai quand même passé un moment sympathique mais le premier épisode de l'ursidé m'avait davantage convaincu :o)
.O.


Première :
¤ ¤ ¤
 
Studio / Ciné Live :
# # #
.O.
L'animation de cette franchise se révèle toujours aussi magnifique. Mais les quelques surprises qui parsèment le récit ne font pas oublier une trame générale trop prévisible.
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil