Chocolat




 
Réalisateur :
  Roschdy ZEM
Acteurs :
  Omar Sy, James Thiérrée, Clotilde Hesme, ...
     
Genre :
  Biopic
Durée :
  1 h 50
Date de sortie :
  03/02/2016
Titre original :
  Chocolat
   
Note "critique" :
  3,16
 Classement 2016
   

Résumé :
.O

xx
.O.
A la fin du XIXe siècle, le clown blanc Footit décide de former avec Rafael Padilla, un Noir d'origine cubaine, un duo comique inédit dans lequel se côtoient un clown blanc, autoritaire, et un clown noir souffre-douleur. Leurs numéros connaissent bientôt un immense succès sur la scène parisienne.
.O.

Xavier
@ @ (+)

.O.
10/02/2016
Je n'attendais pas grand-chose de ce film qui semblait avoir tous les artifices de la grosse machinerie réalisée pour faire pleurer dans les chaumières et faire un carton au box-office. Le résultat n'en est que plus agréable et j'aurais du faire plus attention au nom du réalisateur, Roschdy Zem m'ayant déjà bien "attrapé" avec son précédent film, le confidentiel "bodybuilders".

Le réalisateur a l'habitude de bien diriger ses acteurs et il le montre encore une foi en réussissant à faire oublier le Omar "intouchables" Sy qui donne vie à son personnage de manière remarquable pendant qu'en face, l'inconnu (en tout cas pour moi) James Thiérrée fait un excellent contre point qui explique pourquoi leurs numéros en binôme marche si bien.

La structure du film est méga classique : ascension et chute d'un héros... petit flash-back pour nous rappeler d'où vient le héros (sûrement la partie la moins convaincante du film) et réflexion autour des duos et du statut que chacun se voit attribuer ou se donne dans une société. Le racisme sera bien évidemment pointé du doigt mais les scénaristes n'en font pas un cheval de bataille (il est, de toute manière, toujours dangereux de juger avec nos yeux de 2015 les attitudes des humains de 1895) et s'intéresse davantage à ce qui cimente puis effrite le duo qui retransmet sans effort une très belle complicité à l'écran.

On pourra me dire que tout ceci est conventionnel et que le tout manque un peu de magie et j'aurais du mal à dire le contraire mais je me suis quand même laissé embarqué par cette histoire qui raconte de nombreuses choses et donne envie de discuter à la fin du film, de réfléchir à ce qu'on vient de voir, ce qui est souvent bon signe.

Bref, je vous recommande ce "Chocolat" qui sort du lot en ce début de mois de février :-)
.O.


Première :
¤ ¤ ¤
 
Studio / Ciné Live :
# # # #
.O.
Aussi à l'aise dans les numéros de clowns que dans le drame, Omar Sy offre ici sa plus belle interprétation.
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil