Anomalisa




 
Réalisateur :
  Charlie KAUFMAN et et Duke JOHNSON
Acteurs :
  David Thewlis, Jennifer Jason Leigh, Tom Noonan, ...
     
Genre :
  Animation
Durée :
  1 h 30
Date de sortie :
  03/02/2016
Titre original :
  Anomalisa
   
Note "critique" :
   
 Classement 2016
   

Résumé :
.O

xx
.O.
Michael Stone, marié, la cinquantaine, arrive à Cincinnati. Le lendemain il doit donner une conférence autour de son livre "Comment puis-je vous aider à les aider ?". Déprimé, ce père de famille contacte une ancienne fiancée. Leur relation s'est arrêtée brusquement, laissant la jeune femme désemparée...
.O.

Xavier
@ @

.O.
16/02/2016
Je me méfie comme de la peste de ces films qui affichent des critiques exceptionnelles sur leur affiche : franchement, écrire que le film a obtenu le Grand Prix du festival de Venise me parait intéressant mais me dire ce qu'en a pensé GQ US, Variety, The Holywood Reporter ou Entertainment Weekly me laisse complètement froid... Heureusement, à la réalisation se trouve Charlie Kaufman, le réalisateur de "dans la peau de John Malkovich" et d'autres films qui sortent quasiment toujours de l'ordinaire.

Sortir de l'ordinaire ? C’est bien tout le contraire de ce film qui s'attache à montrer la banalité d'un voyage d'affaires pour un homme censé avoir réussi sa vie en expliquant aux autres comment réussir la leur. Il se sent seul, on le sent seul et ce n'est pas qu'une question de jet-lag. Si l'on pourra reprocher au film de manquer de subtilité à certains moments, il arrive à instaurer une atmosphère "étrange" dans laquelle l'irruption de deux personnages tout ce qu'il y a de plus normal fait office de coup d'éclat qui relance la machine.

L'histoire qui se créer entre ces deux personnes pourrait être forte mais le film n'est pas un conte pour enfants et les développements sont assez surprenant et plutôt démoralisant. Évidemment cela ne pouvait que me plaire mais si l'ambiance du film est marquante (autant pendant la projection qu'après le film où l'on repense à certains moments) cette absence de vie qui ressort de cette histoire fait que j'ai eu du mal à pleinement adhérer au film pendant que je le regardais, m'interrogeant sur la direction que voulait prendre les scénaristes.

Bref, ce film d'animation pour adulte est original (ce qui est une belle qualité) mais j'ai eu l'impression de quelque chose d'incomplet, comme si cette parenthèse dans la vie de ce gars ne remplissait pas totalement les attentes qui s'étaient créées pendant la séance de mon côté. Bizarre... vous avez dit bizarre ?
.O.


Première :
¤ ¤ ¤
 
Studio / Ciné Live :
# # #
.O.
Le minimalisme narratif de ce quasi huis clos peut déconcerter, mais il faut se laisser porter par la poésie et l'élégance de son animation.
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil