10 Cloverfield Lane




 
Réalisateur :
  Dan TRACHTENBERG
Acteurs :
  Mary Elizabeth Winstead, John Goodman, John Gallagher Jr., ...
     
Genre :
  Thriller
Durée :
  1 h 45
Date de sortie :
  16/03/2016
Titre original :
  10 Cloverfield Lane
   
Note "critique" :
  2,00
 Classement 2016
  30 / 106

Résumé :
.O

xx
.O.
Michelle est victime d'un accident de voiture qui la laisse inconsciente. quand elle reprend ses esprits, elle est sur un matelas posé à même le sol dans un lieu sans fenêtre. A son chevet, un homme lui explique qu'il la garde dans cet endroit car l'air extérieur est pollué par un gaz toxique...
.O.

Xavier
@ @

.O.
21/03/2016
Une bonne critique d'une connaissance pour un film dont je ne connais pas le "pitch" ? aller j'ai 2h à tuer donc je me laisse tenter par ce long métrage qui fait référence à "Cloverfield", petit film catastrophe qui avait fait son effet en 2008 et qui avait récolté... un beau 0 dans mon classement de cette année là !

Je ne suis pas rancunier (je n'avais gardé en tête que la caméra à l'épaule qui donne le mal de mer plus surement qu'une longue navigation sur un frêle esquif) et le début du film, sans parole, lance plutôt bien l'action :o)

Comme la jeune femme nous nous retrouvons sous terre sans trop comprendre les tenants et aboutissants de cette histoire... les relations entre les personnages à l'intérieur du bunker laissent courir notre imagination sur ce qui se trouve à l'extérieur et il y a de quoi faire.

Imaginons que demain des E.T. attaquent ? oui, bon, j'y crois pas du tout mais la différence entre ce début d'intrigue et un "imaginons que demain votre bateau coule et que vous vous retrouviez seul sur une ile déserte sans espoir de ne croiser personnes dans les 100 prochaines années" n'est pas si grande...

Donc, je disais, imaginons que vous soyez les seuls survivants mais que vous soyez quasiment sur de ne rien avoir d'autre à faire que de finir les vivres et mourir (faim ? asphyxie ? folie ? choisissez la case qui vous plait), comment réagiriez vous ? J'en vois déjà répondre qu'ils commenceraient par prendre leur temps et ils ont bien raison car rien ne presse mais si votre "hôte" est louche, cela commence à donner un petit piment à la situation qui voit son intérêt se renforcer :-)

C'est exactement la voie choisie par le film pendant les trois premiers quarts qui font planer le doute sur la menace : extérieure ou intérieure ? le film joue habilement dessus et si ce n'est pas toujours très "léger", cela reste crédible ce qui suffit à mon bonheur même si le coté "action women" de l'héroïne a parfois un petit coté saoulant (mais je peux comprendre que faire réfléchir un personnage à l'écran soit moins "graphique" que de le voir se démener en tout sens).

Tout cela donnerait un petit film sympathique si le dernier quart ne venait tout gâcher : les producteurs devant justifier la référence à Cloverfield on a un "survival movie" en mode Alien 48 avec Ripley qui va se battre contre les grosses bébêtes et justifier l'un des gros plans du générique de départ et la réflexion peu discrète du personnage dans l'abri pour un cocktail molotov géant qui m'aura consterné.

Bref, "10 Cloverfield Lane" est un petit film qui se laisse découvrir mais son petit jeu psychologique semble avoir effrayé ses concepteurs qui ont préféré le ramener dans des bases plus connues (et plus facilement duplicables en épisodes 2-3-4-56 ...). C'est dommage car l'idée de départ était vraiment intéressante :-s
.O.


Première :
¤ ?
 
Studio / Ciné Live :
# ?
.O.
non critiqué
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil