Star Wars - Le Réveil de la Force




 
Réalisateur :
  J.J. ABRAMS
Acteurs :
  Daisy Ridley, John Boyega, Adam Driver, ...
     
Genre :
  Science-Fiction
Durée :
  2 h 15
Date de sortie :
  16/12/2015
Titre original :
  Star Wars: Episode VII - The Force Awakens
   
Note "critique" :
  2,00
 Classement 2015
  97 / 145

Résumé :
.O

xx
.O.
Plus de trente ans après la bataille d'Endor, qui a vu la chute de l'Empire, la galaxie est toujours en butte à l'oppression. Les nostalgiques de l'ancien régime, rassemblés sous la bannière de Premier Ordre mené par Kylo Ren, tentent de soumettre les membres de l'Alliance Rebelle....
.O.

Xavier
@

.O.
08/01/2015
Il y a 15 ans pour mon premier Star Wars au cinéma, je m'étais retrouvé au premier rang de la plus grande salle de Bercy pour voir l'"Attaque des clones" et connaitre le frisson de la musique de John Williams pendant qu'à l'écran Jar Jar Bink faisait hurler au sacrilège les fans et me faisait bien rigoler (oui je suis un hérétique... et je l'assume très bien). La fameuse prélogie qui a fait couler beaucoup d'encre ne m'avait pas convaincu et le temps n'a rien changé à cela mais voir un Star Wars au cinéma reste quelque chose d'amusant donc je ne me suis pas précipité pour le voir laissant les millions de Français faire un accueil triomphal à ce film qui ne pouvait que réjouir les nostalgiques et faire rêver les plus jeunes puisque c'est un copier/coller sans aucune imagination du premier épisode de la trilogie d'origine.

Le film commence assez mal avec ce Stormtroopers à la marque rouge en mode "il ne faudrait pas que le spectateur se perde" mais la suite est du même tonneau avec un nombre abyssal d'incohérence ou de faiblesses dans le scénario qu'il n'est pas difficile de mettre en exergue tant l'histoire est facile à suivre. Vous connaissez l'épisode IV ? le VII sera le même et, sans l'effet de surprise, certains passages frisent le grotesque.

On ne parlera pas des errances dans le désert avec sables mouvants pas trop méchants, on ne parlera pas du méchant très méchant mais qui porte un casque pour faire comme papa et cacher ses petites bouclettes toutes mimi qui donnent l'impression qu'il a 14 ans, on ne parlera pas de l'homme qui est contre la violence mais n'hésitera pas à tuer des dizaines de soldats, du retour d'Harrisson Ford qui est éclipsé par Chewbacca qui est le seul personnage irréprochable de l'histoire ;-)

Non, en fait je crois qu'il ne faut tout simplement pas parler de ce film et retourner voir le premier car là j'ai vraiment eu l'impression d'être pris pour un pigeon et voir le film dépasser les 10 millions de spectateur et prendre place dans le top25 du box-office français me laisse sans voix. Je sais que j'ai participé et u'il fera deux fois moins d'entrées qu"Avatar" mais quand même... il y a un moment où l'on peut se demander ce qui motive le public parce que là, vraiment...
.O.


Première :
¤ ¤ ¤
 
Studio / Ciné Live :
# # # ??
.O.
non critiqué
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil