Projet Almanac




 
Réalisateur :
  Dean ISRAELITE
Acteurs :
  Jonny Weston, Sofia Black D'Elia, Michelle DeFraites, ...
     
Genre :
  Fantastique
Durée :
  1 h 45
Date de sortie :
  25/02/2015
Titre original :
  Project Almanac
   
Note "critique" :
  2,00
 Classement 2015
  144 / 145

Résumé :
.O

xx
.O.
Si un jour une seconde chance se présentait à vous, seriez-vous prêt à tout recommencer ? Quatre jeunes Américains font une découverte qui va changer leur vie de façon irréversible.
.O.

Xavier
0

.O.
01/03/2015
"Projet Almanac" pourrait se contenter d'être mauvais mais il gagne la palme d'Or de la plus mauvaise réalisation vue au cinéma depuis bien longtemps !

Certes "Le projet Blair Witch" ou "Cloverfield" ont eu un énorme succès (que je ne m'explique pas, mais c'est une autre histoire) en vendant leur histoire filmée "à la première personne avec un caméscope tout pourri" tout en racontant une histoire plus ou moins passionnante. Certes la caméra à l'épaule est un style maintenant classique bien que cela me donne souvent le mal de mer, mais au moins c'est un STYLE de cinéma à la différence du premier procédé qui ressemble plus à un "truc" plus ou moins maîtrisé.

Le Projet Almanac est à montrer dans toutes les facs de cinéma et la conclusion est évidente : si vous voulez passer pour un amateur à l'écran mais faire réellement un film, il faut être un excellent réalisateur. Malheureusement Dean Israelite est un débutant et je me demande si quelqu'un l'a obligé à VOIR son film une fois terminé ? oui, car pour ne pas avoir envie de fuir au bout de cinq minutes, il faut être borgne et rester jusqu'à la fin est seulement une façon de rendre hommage à la maxime "mieux vaut voir cela qu'être aveugle" car, sincèrement, c'est du niveau zéro de la réalisation.

Film MTV ? Oui, c'est en effet un film produit par la chaîne musicale donc le climax sera atteint lors d'un méga concert ou les garçons de la bande trouveront de superbes nanas qui tomberont dans leurs bras et leurs apporteront la célébrité ! Outch, on a du lourd.... remarquez, c'est vrai que la première chose à laquelle ces petits génies avaient pensés lorsqu'ils avaient compris qu'ils allaient construire une machine à remonter le temps était de tuer Hitler avant de mettre ce projet aux oubliettes parce que... aucun d'eux ne parlait allemand !

C'est vraiment dommage car le film aurait pu être un nanar de compétition, le truc qu'on regarde en commentant toutes les conneries et en s’empiffrant de bonbons (oui, je n'aime pas le pop-corn :o) ) mais il n'arrive pas à atteindre ce niveau et s'enferme dans une histoire archi-bidon, déjà traitées largement au cinéma et avec cette caméra qui virevolte aussi légèrement qu'un pachyderme sur la scène de l'opéra.

Bref, l'histoire est classique et mal développé, l'image passe-partout mais la réalisation est telle que si votre pire ennemi passe dans le coin, un traitement de choc consistera à le ligoter sur le siège façon "Orange mécanique" et lancer le film...

Vous comprendrez pourquoi après les affiches reprenant une phrase d'une critique professionnelle (parfois hors contexte, mais on ne va pas s'arrêter à ça), puis celles reprenant un mot d'une critique professionnelle (parfois hors contexte, mais on ne va pas s'arrêter à ça), puis celles reprenant des critiques d'autres pays (oui sur le lot il doit toujours être possible de trouver un truc positif), les gars responsables de la communication de ce film ont été obligé d'aller chercher sur Twitter des avis d'inconnus pour faire leur promotion et nous pourrons au moins leur porter le crédit de ne pas les avoir bidonnées car il y a du très très lourd :

affichealmanac
.O.


Première :
¤ ???
 
Studio / Ciné Live :
# # # #
.O.
Tourné façon found footage, histoire de se la jouer plus techno moderne (mais était-ce utile ?), le film mélange, avec bonheur, Retour vers le futur, L'effet papillon et les teen comédies post-John Hughes. Le rythme est enlevé, les gags souvent drôles, et le spectateur s'éclate.   En dépit d'une dernière partie un peu trop attendue, ce blockbuster, malin, remplit son contrat : divertir. 
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil