My old lady




 
Réalisateur :
  IsraŽl HOROVITZ
Acteurs :
  Kevin Kline, Maggie Smith, Kristin Scott Thomas, ...
     
Genre :
  Comédie
Durée :
  1 h 45
Date de sortie :
  06/05/2015
Titre original :
  My old lady
   
Note "critique" :
  2,00
 Classement 2015
  142 / 145

Résumé :
.O

xx
.O.
Mathias, quinquagénaire new-yorkais divorcé et ruiné, arrive à Paris pour vendre la maison héritée de son père. Or, cet hôtel particulier dans le Marais a été mis en viager par la dame de 92 ans qui y vit avec sa fille.
.O.

Xavier
0

.O.
17/05/2015
L'extrait me faisait peur mais je dois dire que la programmation cinématographique post vacances scolaires est d'une pauvreté qui fait vraiment peur. J'ai donc raclé les fonds de tiroir au moment de proposer une liste de 5 films à une amie pour une séance commune et j'ai ajouté ce film en me disant qu'avec un peu de chance, elle visionnerait l'extrait et en penserait autant de mal que moi.

Ne jamais tenter le diable ;-) Sans regarder l'extrait et en suivant les excellentes critiques presse (nous n'avons visiblement pas dû voir la même version du film), son choix s'est porté sur "my old lady" et à la sortie de la salle nous étions tous les deux consternés par ce que nous venions de voir !

Je n'ai jamais vu Kevin Kline jouer aussi faux et ceci dès les premières secondes du film : on ne croit jamais en son personnage au parcours chaotique et le voir se saouler sur les bords de la Seine avec une malheureuse bouteille de vin rouge fait vraiment peine à voir... Kristin Scott Thomas ne fait guère mieux et si Maggie Smith est un ton au-dessus, on part de tellement bas que ce n'est pas très glorieux.

L'extrait annonçait un mélo ultra prévisible, c'est le cas... j'espérais au moins voir la ville de Paris filmée correctement mais là encore, on est complètement à côté de la plaque. Les seconds rôles permettent de croiser, pour quelques répliques, des habitués du cinéma frenchie que l'on s'amuse à retrouver (Dominique Pinon, Noémie Lvovsky, Stéphane De Groodt, ... ) mais, entre temps, on se traîne avec une histoire qui aurait dû être poignante (comment gérer les infidélités des parents quand on est enfant et qu'on se retrouve le c*l entre deux chaises ) mais qui vire au pseudo règlement de compte en mode "mais moi je suis plus malheureux que toi, nah !" avant de se terminer en bain de sucre.

Bref, je ne saurais trop vous conseiller de visionner la bande-annonce AVANT d'aller voir ce film car le premier sentiment (fuir !) est vraiment celui à suivre !
.O.


Première :
¤ ¤
 
Studio / Ciné Live :
# # # #
.O.
Le réalisateur jongle habilement avec les sentiments doux-amers pour passer du rire aux larmes sans tomber dans le pathos. En clown triste, Kevin Kline est bluffant et son interprétation prend aux tripes. Pari réussi pour un film émotionnellement intense.
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil