Le dernier loup




 
Réalisateur :
  Jean-Jacques ANNAUD
Acteurs :
  Feng Shaofeng, Shawn Dou, Ankhnyam Ragchaa, ...
     
Genre :
  Aventures
Durée :
  1 h 55
Date de sortie :
  25/02/2015
Titre original :
  Wolf Totem
   
Note "critique" :
  2,66
 Classement 2015
  83 / 145

Résumé :
.O

xx
.O.
La Chine de Mao en 1969. Chen Zen, comme d'autres étudiants, est enoyé par le régime en Mongolie-Intérieure pour y éduquer des bergers nomades. Le jeune homme réalise rapidement que c'est lui qui doit apprendre de cette tribu vivant en harmonie avec la nature et les loups
.O.

Xavier
@

.O.
01/03/2015
"Le dernier loup" est un petit "gros" film de Jean-Jacques Annaud qui, après deux catastrophes industrielles ("Sa Majesté Minor" en 2006 qui est à oublier au plus vite et "Or Noir" que je n'ai pas eu envie de voir en 2011), s'est tourné vers la Chine où il a pu tourner ce "Wolf totem" qui, d'après ce qu'on peut lire partout, est adapté d'un livre qui a connu là-bas une diffusion aussi importante que le petit livre rouge de Mao (ça en impose !).

Le résultat est digne de la petite maison dans la prairie et je me suis régalé devant les superbes paysages mongols et terriblement ennuyé devant cette histoire archi prévisible qui nous montre que la quiétude de l'homme et des cycles de la vie à la campagne sera complètement chamboulée par la faiblesse de ce dernier lorsqu'il doit dompter ses envies (une radio ou des bonbons suivant que ce soit un adulte ou un enfant qui se laisse acheter). Damned !

A coté de cela les Chinois venus apprendre leur culture aux Mongols sont accueillis à bras ouverts, ils sont tout de suite sur la même longueur d'onde que ceux qui les hébergent, ces citadins se mettant aux travaux des champs en deux coups de cuillère à pot tout en étant prêt à suivre le mode de vie local sans aucun spleen pour la vie de Pékin (qualifiée pudiquement de "compliquée" en début de film).

Il y a bien des loups mais, dès le départ, ils partent d'un bon pied avec le héros... toute l'histoire se déroule d'une manière relativement aseptisée et si quelques scènes sont marquantes (les chevaux dans la glace), cela ne fait que renforcer le côté "plan-plan" de toutes les autres.

Enfin, pendant tout le film j'ai recherché le titre de ce film qui m'avait beaucoup plus sur ce thème et j'ai galéré pour le retrouver mais "le renard et l'enfant" m'avait beaucoup plus marqué sur la relation entre l'humain et l'animal a priori "indomptable".

Bref, ce "dernier loup" ne m'a pas marqué et j'attends toujours un bon film de la part d'Annaud depuis son très bon "Stalingrad" qui date d'il y a 15 ans (aie, ça ne me rajeunit pas :-p )
.O.


Première :
¤ ¤ ¤
 
Studio / Ciné Live :
# # # #
.O.
Le dernier loup est une fresque écolo décoiffante. Elle est aussi l'adaptation d'un best-seller chinois, dont le succès rivalise avec le mythe littéraire du Petit livre rouge, de Mao. (....) Annaud renoue avec le thème de l'équilibre de la nature, déjà présent dans L'ours, tout en intégrant davantage l'homme à cette équation délicate.
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil