Le Challat de Tunis




 
Réalisateur :
  Kaouther BEN HANIA
Acteurs :
  Kaouther Ben Hania, Jallel Dridi, Moufida Dridi, ...
     
Genre :
  Policier
Durée :
  1 h 30
Date de sortie :
  01/04/2015
Titre original :
  Le Challat de Tunis
   
Note "critique" :
  3,50
 Classement 2015
  2 / 145

Résumé :
.O

xx
.O.
Armé d’un rasoir, il balafrait les fesses des femmes qui avaient le malheur de croiser la trajectoire de sa moto. Dix ans plus tard, une jeune réalisatrice part à la recherche de cette légende urbaine tunisienne.
.O.

Xavier
@ @ @ @

.O.
16/04/2015
"Le Challat de Tunis" m'intriguait et j'ai bien fait de faire un crochet par le MK2 Beaubourg puisque 3 salles seulement le diffuse à Paris alors que cela fait pile 15 jours que le film est proposé sur les écrans français (espérons que les copies tournent en province, mais j’ai comme un doute !).

Film classé comme "policier" par le Pariscope ? Pourquoi pas... il aurait pu être qualifié de "documentaire" mais il est évident que ce n'est pas totalement le cas... la réalisatrice brouille parfaitement les pistes et nous embarque dans une partie de poker menteur : va-t-on assister à une véritable enquête ? Rien n'est moins sûr mais par contre les recherches de la réalisatrice vont donner un aperçu de la Tunisie qui laisse vraiment songeur.

Qu'est-ce qui est vrai ? Qu'est-ce qui est faux ? Qu'est-ce que le faux permet de faire ressortir de vrai ? Je serais très curieux de savoir quel accueil le film a reçu en Tunisie car le portrait qu'il fait des hommes de ce pays est peu flatteur et les femmes sont montrées comme "complices" de nombreuses situations ( le "Virginomètre" :-/ ) ce qui brouille davantage les cartes.

Le film est pourtant plus universel que ce qu'une lecture rapide pourrait faire croire : les réflexions sur les jeux vidéo qui exploitent les faits divers et les pulsions des joueurs, la religion qui s'immisce au milieu de tout cela, le besoin de reconnaissance par tous les moyens (les diplômes étant bien bas dans l'échelle de la reconnaissance), le nombre de sujets de réflexion abordés en 1h30 est suffisant pour occuper quelques heures de discussions post-film ce qui est toujours bon signe :-)

Comme "A la recherche de Vivian Meyer" que j'avais beaucoup apprécié l'année dernière ce "Challat de Tunis" me réconcilierait presque avec le genre du (faux) documentaire... si vous avez l'occasion de l'attraper, foncez et vous m’en direz des nouvelles !
.O.


Première :
¤ ¤ ¤
 
Studio / Ciné Live :
# ?
.O.
non critiqué
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil