La résistance de l'air




 
Réalisateur :
  Fred GRIVOIS 
Acteurs :
  Reda Kateb, Ludivine Sagnier, Johan Heldenbergh, ... 
     
Genre :
  Drame 
Durée :
  1 h 40 
Date de sortie :
  17/06/2015 
Titre original :
  La Résistance de l'air 
   
Note "critique" :
  1,83 
 Classement 2015
  98 / 145

Résumé :
.O

xx
.O.
Vincent, champion de tir, a une vie de famille tranquille. Mais il fait face à des problèmes financiers. Contre une grosse somme d'argent, un homme lui propose d'être tireur à gage pour lui...
.O.

Xavier
@

.O.
20/06/2015
"Ils deviennent voyous parce qu'ils ont eu de mauvaises notes à l'école" rien que pour cette phrase à la con ce film mériterait... un 0 pointé (ou une gommette rouge, je ne suis pas sectaire !).

Reprenons l'histoire au début : "la résistance de l'air" ou comment un champion du tir sportif (dont on voit tous les entraînements en hangars....) devient un tueur a gage puis un Jason Bourne en puissance. Dites, je n'ai jamais fait de tir réel hormis avec un pistolet à bille (quoique, un pistolet à eau ça compte ?) mais quand je jouais avec mes cousins sur console à James Bond et compagnie, on s'était bien rendu compte que le fusil à lunette n’était pas la meilleure arme dans le cas d'un combat rapproché et que lorsqu'on joue au sniper, le vent a un peu d'incidence...

Là, rien de tout cela ! le titre est bien trompeur car à défaut d'avoir un cours complet sur la dynamique des fluides j'aurais aimé qu'on comprenne la complexité de ce genre d'occupation. Bah oui, pourquoi regarder tourner les petites molettes si on ne sait pas à quoi elles servent ? C'est quoi finalement cette résistance de l'air ? C’est si dur de tirer droit ? Pourquoi doit-on régler à chaque fois son arme alors que les conditions extérieures varient peu dans un espace clos ?

Allez, on oublie la technique et regardons le déroulement de l'histoire : les scénaristes ont voulu charger la barque avec la filiation père/fils pour le comportement, la comparaison entre les deux couples pour ces couples qui ont du mal à évoluer qu'ils aient ou non de l'argent (et/ou des enfants), un grand concours de tir dont on se fiche comme de notre première chaussette et donc cette expérience de tueur à gages qui va de suite donner des ailes au héros qui va gagner en confiance et s'affirmer.

Pfew, il y a du lourd ! J'avais beau aller voir le film avec un a priori positif, le kouglof s'est révélé un peu lourd à avaler et j'ai eu l'impression de voir un mauvais "Harry un ami qui vous veut du bien" (plus pour le titre que pour l'histoire :-p) qui rate largement sa cible !

Aller monsieur Kateb, ce serait bien de trouver un film dans lequel vous ne soyez pas le seul à sauver les meubles parce qu'à force, je vais finir par me lasser :-s
.O.


Première :
¤ ¤
 
Studio / Ciné Live :
# #
.O.
Polar ? Drame psychologique ? A force d'hésiter, le film, centré sur un champion de tir au fusil, loupe sa cible. Pour un polar, il manque de mystère, et demeure pauvre en action. (...). Reda Kateb s'en tire néanmoins très bien.
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil