Jurassic World




 
Réalisateur :
  Colin TREVORROW 
Acteurs :
  Chris Pratt, Bryce Dallas Howard, Nick Robinson, ... 
     
Genre :
  Aventures 
Durée :
  2 h 05 
Date de sortie :
  10/06/2015 
Titre original :
  Jurassic World 
   
Note "critique" :
  1,50 
 Classement 2015
  99 / 145

Résumé :
.O

xx
.O.
Le parc d'attraction "Jurassic park" tourne a plein régime. mais un jour, l'Indominus Rex dinosaure génétiquement modifié, s'échappe, répandant la terreur parmi les milliers de visiteurs. Le dresseur Owen Grady est appelé à la rescousse....
.O.

Xavier
@

.O.
21/06/2015
Dès le générique, la petite musique de la bande originale du premier "Jurassic Park" envahit la salle de cinéma et les souvenirs reviennent... 12 ans, dans un cinéma valentinois avec ma soeur et mes cousins qui ont deux et trois ans de moins que moi... un film exceptionnel avec ces dinosaures plus vrais que nature, la frousse quand les gars se font avaler, les paysages majestueux et cette musique puissante qui accompagne ce spectacle tellement impressionnant que certains ne finiront pas le film ou préféreront se cacher sous un manteau :-p

Rien que pour cela, je suis "obligé" de voir les suites et de garder un peu de tendresse pour elles même si aucune n'a égalé le premier épisode. "Jurassic World" ? vont-ils sortir les animaux de l'île originale ? La bande-annonce ne semblait pas annoncer ce changement puisqu'elle annonçait déjà la quasi-intégralité du film avec comme seul décor le parc. Allez, j'embarque dans une salle comble et espère retrouver les sensations de ma jeunesse ;-)

Le résultat ? Comme prévu les passages au milieu des animaux avec toutes les attractions proposées au contact des différents dinosaures sont vraiment très bien vus (on imagine bien Disney derrière se dire que ça serait génial de faire cela). Malheureusement, pour le scénario, je veux bien que l'analogie avec le cinéma qui cherche toujours à en mettre plein la vue et faire "toujours plus gros" soit une piste mais, honnêtement, c'est vraiment pour ne pas couler le film que je l'on pourra être tenté de le rattraper par cette branche.

Certes j'ai grandi mais me dire qu'un film qui date d'il y a plus de 20 ans a déjà proposé en mieux ce qui nous est resservi aujourd'hui, cela me laisse perplexe : les effets spéciaux n'apportent rien de plus et surtout le scénario a bien du mal à convaincre avec cette histoire de méga dinosaure qui a plus de super pouvoir que les 4 fantastiques réunis (je me suis demandé s’il avait le wi-fi en plus !). Coté personnages ce n'est pas mieux les deux gamins étant plus tête à claques qu'autre chose, les méchants pas discrets, le centre de commande qui ressemble à celui de la NASA mais où deux personnes seulement font semblant de bosser, la directrice du parc qui se transforme en action-women avec son tee-shirt anti tache et anti transpiration qui ferait frémir tous les représentants en machine à laver, le dresseur ex-navy en action-man de bas étage... le film donne le bâton pour se faire démonter et si quelques répliques viennent savoureusement détendre l'atmosphère, trop de moments donnent l'impression d'avoir été mal repris et mal digéré d'autres films qui ont marqué leur époque (vous avez dit Alien ou Prédator ? ).

Le titre parlait du "monde" et finalement même les 20 000 visiteurs du parc ne sont que peu mis à contribution puisque le schéma est ultra classique avec le couple de héros que tout oppose mais qui va faire équipe, les gamins qui vont avoir la frousse de leur vie mais qui vont s'en sortir (mais bordel, quand est-ce qu'ils vont comprendre qu'il faut SUIVRE LES CONSIGNES !, ce n'est pas faute de le répéter en classe 10 fois par jour :-p ).

Quelques petits clins d'oeil aux précédents épisodes sont visibles mais rien ne vaut le goût de l'original et je comprends l'article assassin sur le blog de l'Odieux Connard qui n'y est pas allé avec le dos de la cuillère ce qui ne m'étonne pas vu la qualité globale du film.

Bref, un @ par respect pour le premier épisode mais comment ce film a pu faire 200 millions de dollars de recette sur son premier week-end aux USA (et 2 087 959 entrées sur sa première semaine en France) ? Le syndrome Madeleine de Proust est-il si puissant ? Il faut croire mais ses bons résultats lors de sa seconde semaine laissent penser que le bouche-à-oreille est correct et là, je ne pige plus rien. Foncez sur le Blue Ray, le DVD, le CD ou la VHS du premier épisode et vous verrez un grand film, laissez celui-là à la photocopieuse à scénario... et si vous devez aller au cinéma, il y a mieux à voir en ce moment :-p
.O.


Première :
¤ ¤
 
Studio / Ciné Live :
# ???
.O.
non critiqué
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil