Ex machina




 
Réalisateur :
  Alex GARLAND 
Acteurs :
  Domhnall Gleeson, Alicia Vikander, Oscar Isaac, ...
     
Genre :
  Science-Fiction 
Durée :
  1 h 50 
Date de sortie :
  03/06/2015 
Titre original :
  Ex Machina
   
Note "critique" :
  2,50
 Classement 2015
  19 / 145

Résumé :
.O

xx
.O.
Caleb, un programmateur informatique, remporte un concours pour passer une semaine dans un mystérieux centre appartenant à un chercheur en intelligence artificielle. Il lui présente l'objet de son travail un robot aux allures d'une jeune femme. La frontière entre robotique et humanité est troublante.
.O.

Xavier
@ @ (+)

.O.
06/06/2015
Je suis vraiment partagé entre deux sentiments car ce film est à ranger dans la catégorie "si j'ai envie d'être méchant je peux le dézinguer en 3 phrases assassines, si j'ai envie d'être gentil je peux lui trouver pas mal de qualité".

Un rythme parfois trop lent, des personnages qui pourraient être bien plus développés, des actions parfois grotesques (enfin le film sera sûrement projeté aux futurs élèves de sixième pour qu'ils voient que c'est utile d'apprendre à programmer :P ), un scénario archi prévisible pour les quelques scènes censées faire monter la tension, ... sincèrement les gars, vous faites relire vos scénarios ? Quelqu'un regarde le film une fois monté et son avis est-il écouté ou directement mis à la poubelle ?

C'est vraiment dommage car l’histoire n'est pas dénuée d'intérêt et vous pourrez donner plusieurs sens aux actions qui se déroulent, le trio homme/femme/machine et l'avancement des "travaux" donnant quelques scènes intéressantes mais, en se concentrant dans cette maison et en oubliant l'extérieur, l'action tourne parfois en vase clos et cela devient assez frustrant surtout quand on se souvient que le film est vendu avec comme accroche "par le scénariste du "Sunshine" et de "28 jours plus tard"" ce qui laisse présager de l'originalité et de la tension !

Bref, je ne conseillerai pas ce film car j'en vois bien toutes les faiblesses mais au milieu du marasme ambiant (que doivent aussi ressentir les directeurs de salle de cinéma car voir jouer ce petit film sorti sur 63 écrans français et qui n'a pas cassé la baraque - 4 090 entrées pour son 1er jour !) dans la plus grande salle des Halles est assez surprenant) mais je n'ai pas regretté ma séance :)

Serez vous aussi indulgent ? j'ai comme un doute ;-p

P.S. : Comme souvent il est fortement déconseillé de regarder la bande-annonce (de plus de 2 minutes !) disponible sur le net... plus ça va, plus j'évite ces mini films qui enlèvent tout le plaisir de la découverte.
.O.


Première :
¤ ¤ ¤
 
Studio / Ciné Live :
# # #
.O.
De la SF intelligente, magnétisée par le ténébreux Oscar Isaac.
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil