Vie sauvage

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Cédric KAHN
Acteurs :
  Mathieu Kassovitz, Céline Sallette, David Gastou, ...
     
Genre :
  Drame
Durée :
  1 h 45
Date de sortie :
  29/10/2014
Titre original :
  Vie sauvage


 
Note "critique" :
   2,50
 Classement 2014
  100 / 181

Résumé :

.O

xx
.O
Philippe Fournier, alias Paco, choisit de ne pas ramener ses deux jeunes fils chez leur mère dont il est séparé depuis peu. Désormais, il va vivre avec eux sous de nombreuses identités en fuyant la police.
.O.

Xavier
@ @ (-)



.O.
31/10/2014
Ce film me laisse une impression d'inachevée : choisir de ne montrer que la vie "sauvage" et donc la vie du père et de ses deux fils pouvait se défendre mais je trouve cela dommage.

Le film aurait pu dérouler de nombreuses thèses mais il semble perdu au moment de les approfondir : vivre en marge de la communauté, n'est-ce pas créer une nouvelle communauté et donc créer des règles alors qu'on proclame s'affranchir de toutes ? "Choisir" ses parents lorsqu'ils divorcent… à quel âge cela devient-il raisonnable de le proposer aux enfants ? Vivre complètement hors système est-il possible sans l'aide de personnes qui sont dans le système ?


Il y avait de la matière et Cédric Kahn reste en surface de tout cela, ne sachant pas trop quoi nous montrer, l'évolution des enfants étant difficile à faire ressentit, les 11 ans passés sous la coupe de ce père aimant mais envahissant ne pouvant être décortiquées en 1h45.

On a le droit à de multiples déménagements, à des aides extérieures que l'on n'identifie pas vraiment, à quelque chose de finalement trop "facile", l'amour étant l'élément qui fera tout basculer et le pardon tout fonctionner (là encore se dire que si la mère pardonne, elle se met aussi en position d'être la responsable des 11 ans de fuite puisque si elle l'avait fait directement l'histoire n'aurait pas duré si longtemps).

Bref le film est pour moi "incomplet" et comme il est adapté d'un bouquin, je vais tâcher de le récupérer pour voir ce que ça donne.
.O.


Première :
¤ ¤ ¤
 
Studio / Ciné Live :

# # # #

et

# #

 

.O.

Ce qui est beau, c'est que ce film va à l'encontre de tout ce qu'on peut attendre d'un récit de faits divers. Ici, pas de chronologie, pas de revue de presse, pas de procès. Même pas de sentiment de cavale, ce que je regrette. Le spectateur est plongé dans ce retour à "la vie sauvage". Certaines séquences dans les bois sont magnifiques. 

En regardant Vie sauvage, je vois exactement où Cédric Kahn voulait en venir. Brosser en rupture le portrait d'une rébellion, d'un homme face à la norme. À l'arrivée, malheureusement, j'ai l'impression que ce personnage de père a échappé à son réalisateur. Comme si la rébellion, la révolte qu'il voulait y voir n'était finalement qu'une simple fuite en avant...

.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil