Under the Skin

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Jonathan GLAZER
Acteurs :
  Scarlett Johansson, Jeremy McWilliams, Lynsey Taylor Mackay, ...
     
Genre :
  Science-Fiction
Durée :
  1 h 45
Date de sortie :
  25/06/2014
Titre original :
  Under the skin
 
Note "critique" :
  2,33
 Classement 2014
  179 / 181

Résumé :
.O

xx
.O
Une jolie extraterrestre débarque sur la planète Terre afin de séduire les hommes avant de les faire disparaitre.
.O.

Xavier
0

.O.
27/06/2014
Une connaissance a parlé de ce film avec passion, le comparant à « 2001 » ou aux films de David Lynch ce qui aurait dû me faire faire demi-tour avant même de rentrer dans la salle puisque j'ai énormément de mal avec ces deux références qui sont pourtant adulées par bon nombre de cinéphiles (c'est peut-être un peu pour cela que j'ai du mal à me ranger dans cette catégorie).

J'ai trouvé quelque chose de plus ennuyant que de surveiller les 3 épreuves du brevet entre hier et aujourd'hui : voir ce film... J'ai du somnoler entre deux moments de « rien » et ce n’est pas la fin, certes surprenante, qui m’a donné envie de voir le film sous un jour nouveau et de partir dans un grand délire (pas que je sois allergique à cette façon de faire, le film "Tom à la ferme" sorti dernièrement m’ayant donné l’occasion de partir moi-même dans un trip « rêverie » grâce à une info qui arrive en fin de générique).

J'ai pourtant lutté pour essayer de comprendre ce qui se devait d’être un chef d’œuvre puisque les critiques sont quasi unanimes : mettre "Voici" et "Telerama" d'accord c'est amusant mais ajoutez "les cahiers du cinéma" et "les inrock" là c'est du quasi inédit comme grand chelem, non ? Voir que les seuls qui rechignent sont les bisounours de « Studio/Ciné live » ça devient la 4 ème dimension !

Tant de vacuité, de situations non développées (le bébé qui pleure abandonné sur la plage, le personnage type « Elephant man », etc … ) c’est parfait si vous voulez lancer la machine à fantasmer un scénario mais je suis resté sec à galérer pour ne pas m’endormir alors que j’avais eu mon quota de sommeil la nuit précédente !

L'extrait était "graphique", le film ne fait pas mieux… pire : il appauvrit ce coté "recherche de l'image qui va marquer la rétine" que l'on peut retrouver chez un réalisateur comme Tarsem Singh (le gars de "The Cell"). Là on a l'héroïne qui se balade, croise un gars, le suit, l'amène on ne sait où, s'en occupe puis... on continue...

Je n'ai pas réussi à passer au-delà de ça et, au final, je n'ai vu qu'un film bien pompant et pompeux avec une fin qui tente de lui donner une direction qu'il n'a jamais su suggérer avant (je rigole d'avance devant ceux qui me diront qu'ils avaient compris le rôle de Scarlett... sans avoir lu le "pitch" du film) et je me dis que le gars a un peu trop plané pour moi.

Aller, vous savez que vous avez devant vous un film « tout ou rien » : soit il vous servira de somnifère version « dose de cheval » soit il vous permettra de prendre feu en le regardant (sans mauvais jeu de mots  :-p) et je compte sur vous pour venir me faire un petit compte-rendu de votre trip magique !
.O.


Première :
¤ ¤ ¤ ¤
 
Studio / Ciné Live :
# # #
.O.
Rien à voir avec le blockbuster que laissaient supposer la thématique de SF et la présence de l'iconique Scarlett Johansson. Under the Skin tient d'abord du trip expérimental. Pas d'histoire, ou presque - une extraterrestre prenant la forme d'une bombe pulpeuse allume des types qu'elle fait disparaître, c'est d'hypnotiser le spectateur qu'ambitionne le cinéaste. De l'extraire d'un monde rationnel, de le bousculer aussi (ah, le meurtre du bébé). L'univers sonore singulier, les décors abstraits invitent à l'expérience sensorielle.
L'envoûtement, hélas, s'étiole aux deux tiers, le film s'embourbant dans une languide répétition qui ne débouche nulle part. Il n'en reste pas moins un objet intriguant, doublé d'un portrait métaphorique d'une Scarlett qui se met à nu, littéralement, et d'une réflexion sur le pouvoir fantasmatique qu'elle exerce auprès de la gent masculine.
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil