Un illustre inconnu

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Matthieu DELAPORTE
Acteurs :
  Mathieu Kassovitz, Marie-Josée Croze, Eric Caravaca, ...
     
Genre :
  Drame
Durée :
  2 h 00
Date de sortie :
  19/11/2014
Titre original :
  Un illustre inconnu
 
Note "critique" :
  2,66
 Classement 2014
  95 / 181

Résumé :
.O

xx
.O
Sebastien Nicolas, un agent immobilier, rêve depuis toujours d'être un autre. Durant les visites des appartements qu'il cherche à louer ou à vendre, il observe discrètement et très méticuleusement ses clients afin de les imiter.
.O.

Xavier
@ @ (-)

.O.
26/11/2014
J'ai faillit m'endormir au début du film, la vie de ce bonhomme étant montré avec un tel manque d'intérêt que mes sens se sont mis rapidement en veille... Heureusement la seconde moitié est plus intéressante mais la première est vraiment une épreuve.

C'est dommage car le film passe à coté de plein de développements intéressants avec cet homme qui ne veut pas "vivre sa vie" mais qui préfère se glisser dans celle des autres. Pourquoi ? bonne question... on trouve toujours l'herbe plus verte chez les copains mais dans un premier temps il ne cherche pas à influencer la vie de ces derniers, il ne fait que se déguiser, choisissant des quidam plutôt que des super héros.

La seconde partie ou il "assume" un rôle lance des pistes sur la paternité, sur le rôle d'un père dans l'éducation d'un fils, sur la confiance en soit que l'on acquiert grace aux autres, etc... le film ne parait jamais totalement maitrisé et c'est rageant car le sujet était très original et il proposait une matière qui ne demandait qu'à être developpée.

Du coup, j'ai envie d'être bienveillant avec ce film (oui ça me perdra) ce qui n'a visiblement pas été le cas des 5 spectateurs qui ont quitté la salle avant la fin (ah oui, ça fait plus de 10% des présents ! outch...).
.O.


Première :
¤ ¤ ¤
 
Studio / Ciné Live :
# # # #
.O.
Un illustre inconnu est un film qui surprend, captive, aidé par un Kassovitz qui retrouve là l'essence de son talent d'acteur. Mais d'où vient donc, dès lors, ce sentiment bizarre d'être passé tout près d'un très grand film? À cause, peut-être, de choix contestables (la représentation des doubles), et de quelques longueurs (un final particulièrement inutile) qui viennent un peu gâcher le plaisir rare d'un cinéma bigrement bien ficelé. Mais quand même largement recommandé.
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil