Tristesse club

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Vincent MARIETTE
Acteurs :
  Ludivine Sagnier, Laurent Lafitte, Vincent Macaigne, ...
     
Genre :
  Comédie dramatique
Durée :
  1 h 30
Date de sortie :
  04/06/2014
Titre original :
  Tristesse club
 
Note "critique" :
  2,66
 Classement 2014
  78 / 181

Résumé :
.O

xx
.O
Une vieille porsche des années 80 souvent en panne, deux soeurs qui ne le sont pas, un père mort pas vraiment regretté, deux frères très différents l'un de l'autre, un hôtel au bord du lac et des secrets. Bienvenue au club.
.O.

Xavier
@ @ (-)

.O.
04/06/2014
Je devais voir "Bird People" mais un bus en retard + une bonne pluie m'ont retardé et je suis arrivé devant le cinéma alors que la séance était déjà lancée depuis quelques minutes. Je me suis rabattu sur ce film dont la bande annonce m'avait intriguée, le ton décalé et la petite musique donnant à l'ensemble une tonalité différente à cette "comédie".

Malheureusement le résultat n'est pas à la hauteur de cette minute trente d'exposition qui, pour autant, n'est pas mensongère puisqu'on retrouve dans la version longue le coté sarcastique et désabusé pendant la première demi-heure. Malheureusement (et d'une manière assez prévisible), le coté bisounours refait petit à petit surface et si les trois acteurs principaux font le boulot, les autres font des apparitions soit trop courtes (car il n'y a pas grand monde dans cette campagne) soit sans intérêt (l'ancien copain...)..

Bref, pour le coté original de la première partie, je donnerais un peu plus que @ mais c'est vraiment pour encourager Vincent Mariette dont c'est le premier long métrage (ce qui explique peut-être les petits problèles de rythme dans l'histoire).
.O.


Première :
¤ ¤ ¤
 
Studio / Ciné Live :
# # # (+)
.O.
Il crée une réalité dépouillée avec des décors intérieurs abandonnés et durs, qui rappellent la prison du passé, et des extérieurs plus mystérieux et naturalistes, qui éveillent un sentiment de libération à la fois crainte et recherchée. Et, à mesure que ses personnages se révèlent, il parvient à transformer la douce mélancolie du film en une jolie tendresse.  
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil