The Search

xxx
Affiche The Search
xxx
 
Réalisateur :
   Michel HAZANAVICIUS
Acteurs :
   Bérénice Bejo, Annette Bening, Maxim Emelianov, ...
     
Genre :
   Thriller
Durée :
   1 h 50
Date de sortie :
   26/11/2014
Titre original :
   The Search


 
Note "critique" :
   3,00
 Classement 2014
  49 / 181

Résumé :

.O

xx
.O
La seconde guerre de Tchétchénie. Après l'assassinat de ses parents, un enfant quitte son village. Sur la route, il rejoint des réfugiés fuyant comme lui les troupes russes.
.O.

Xavier
@ @



.O.
03/12/2014
Je me suis pas mal interrogé pendant le film sur ce que cherchait Hazanavicius avec son scenario qui alterne les scènes ultra attendues dans les films "de guerre" et celles qui lancent des pistes de réflexion mais qui ne sont jamais menée à terme...

Je lui en ai voulu de laisser quelques scènes "faciles" qui ne servent pas son propos mais j'ai été emballé par cette fin qui donne une cohérence assez terrible au film et qui m'a rappelé brutalement la définition de deux droites parallèles (à lire plus bas pour ceux qui l'auraient oubliée) !

Le casting n'est pas parfait (Bérénice Béjo a déjà été bien meilleure), l'histoire aurait mérité un point de vue moins sentimentaliste et, si on est critique, on reprochera quelques grosses ficelles mais, pour une fois j'ai envie d'être positif, surtout quand je vois la catastrophe industrielle que représente ce film en terme de box office (après les 3 064 827 entrées de "The artist" il passe à 53 211 entrées en première semaine et ne va pas faire long feu).

Bref, ce film à au moins le mérite de me permettre, à partir d'aujourd'hui, de pouvoir répondre à la question "un bon montage peut-il sauver un film ?". La réponse se affirmative, ce film en étant un brillant exemple surtout quand on sait qu'après avoir été hué à Cannes (apparament surtout par des journalistes russes qui n'ont pas du aimer - et on comprend pourquoi - l'image que le film renvoie de leur pays), le réalisateur à remonté le film et lui a enlevé une bonne vingtaine de minutes !

Est-ce suffisant pour le recommander chaudement ? plus que "Fury", c'est évident mais je pense qu'il y avait moyen de faire bien plus fin et donc bien plus marquant. En attendant, le film se laisse voir et ne mérite pas de faire un tel fiasco :-(

 

Définition des "droites parallèles" : l'erreur classique est de dire que ce sont "deux droites qui ne se coupent jamais" mais bien "deux droites qui ne sont pas sécantes", ce qui fait que deux droites confondues sont parallèles :-) je n'en dis pas plus car si vous n'avez pas résisté et lu ce spoiler, je ne veux pas trop dévoiler le film
.O.


Première :
¤ ¤ ¤
 
Studio / Ciné Live :
# # # #
.O.
Mais Hazanavicius a surtout la bonne idée d'y croiser le destin d'un jeune soldat russe embarqué de force dans la guerre. Faisant ainsi taire les critiques qui l'accuseront de faire un film à sens unique, mais surtout pour montrer que la violence attaque les "bons" comme les "méchants".
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil