The Grand Budapest Hotel

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Wes ANDERSON
Acteurs :
  Ralph Fiennes, F. Murray Abraham, Mathieu Amalric, ....
     
Genre :
  Comédie
Durée :
  1 h 40
Date de sortie :
  26/02/2014
Titre original :
  The Grand Budapest Hotel
 
Note "critique" :
  3,66
 Classement 2014
  8 / 181

Résumé :
.O

xx
.O
Les souvenirs de M. Gustave, l'homme aux clés d'or d'un vieux palace européen, The Grand Budapest Hotel, lieu de mille histoires.
.O.

Xavier
@ @ @

.O.
27/02/2014
Ralph Fiennes, Tony Revelori, Tilda Swinton, Saoirse Ronan, Edward Norton, Jude Law, Bill Murray, Adrien Brody, Willem Dafoe, Jason Schwartzman, Jeff Goldblum, Harvey Keitel, F. Murray Abraham, Tom Wilkinson, Mathieu Amalric, ...la liste des acteurs présents dans ce film est impressionnante comme souvent chez Wes Anderson. Certains sont là pour quelques secondes d'autres pour des rôles bien plus longs mais on voit que le gratin hollywoodien se mettrait à genoux pour être dans un film du sieur Anderson qui, à la manière d'un Terrence Malick ou d'un Woody Allen ne doit pas avoir de mal à boucler ses castings.

Bon, c'est une bonne chose pou lui mais pour le spectateur, ça donne quoi ? si j'en juge par les expériences "La famille Tenenbaum" ou le récent "Moonrise Kingdom", pas grand-chose de bon pour moi.... heureusement je suis persévérant et j'ai retenté ma chance avec ce "Grand Hotel Budapest" dont la bande-annonce ne m'avait pas beaucoup aidé à comprendre le sens de l'histoire et dont le début, en mode "monologue face caméra" m'a fait vraiment peur. Encore un film bavard et faussement décalé ? Heureusement... non :-)

Les aventures du propriétaire de cet hôtel donnent l'impression que j'aurais aimé avoir lorsque Spielbertg a adapté Tintin au cinéma il y a quelques années : il y a un sentiment de folie qui irrigue le film tandis que le scénario assume sa futilité au profit d'une galerie de personnages attachants et des situations abracadabrantes mais qui s'enchainent en ayant un sens.

Bref, ce grand n'importe quoi est parfaitement organisé et la balade est maitrisée de bout en bout alors que ce n'était pas gagné d'avance. Ce sera donc mon premier film @@@ de cette année et j'espère bien qu'il ne restera pas seul trop longtemps :o)
.O.


Première :
¤ ¤ ¤ ¤
 
Studio / Ciné Live :
# # # #
.O.
Au milieu d'une distribution délirante, Ralph Fiennes incarne ce monsieur Gustave, concierge mêlé à un conflit familial et à la disparition d'un tableau inestimable dans le décorum grandiose des grands palaces européens d'avant-guerre. Le film est à ce point dense, drôle et raffiné, qu'une seconde projection procure toujours plus de surprises. 
En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/culture/cinema/the-grand-budapest-hotel-la-critique-de-studio-cine-live_1495120.html#KjuWvTmvhDJLgF4t.99
Au milieu d'une distribution délirante, Ralph Fiennes incarne ce monsieur Gustave, concierge mêlé à un conflit familial et à la disparition d'un tableau inestimable dans le décorum grandiose des grands palaces européens d'avant-guerre. Le film est à ce point dense, drôle et raffiné, qu'une seconde projection procure toujours plus de surprises.
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil