Terre battue

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Stéphane DEMOUSTIER
Acteurs :
  Olivier Gourmet, Valeria Bruni Tedeschi, Charles Mérienne, ...
     
Genre :
  Comédie dramatique
Durée :
  1 h 35
Date de sortie :
  17/12/2014
Titre original :
  Terre battue
 
Note "critique" :
  2,50
 Classement 2014
  71 / 181

Résumé :
.O

xx
.O
Jerôme quitte son emploi de commercial pour devenir son propre patron, malgré l'avis de sa femme, réticente face à un tel projet. Ugo, leur fils de 11 ans, souhaite devenir joueur de tennis professionnel. Mais le projet du fils va peu à peu contrarier celui du père.
.O.

Xavier
@ @ (-)

.O.
17/12/2014
Voici un film dont je n'avais rien lu (ni rien vu) mais qui, par son seul titre m'accrochait. Quinze ans de tennis dans ma prime jeunesse ont laissé des traces (et pas que sur mes bulletins scolaires avec une chute des résultats lors de la seconde quinzaine de juin) et je reste bien attaché à ce monde du tennis qui lui a visiblement peu évolué, les conseils donnés au gamin sont les mêmes que ceux qu'on me répétait il y a 15 ans :-) !!.

Olivier Gourmet devant la caméra, les frères Dardenne à la production ? Stéphane Demoustier n'avait pas du anticiper la pesante parenté à laquelle il se confrontait en reprenant les codes des films du célèbre duo de frangin. Rendons grâce à sa direction d'acteur : il a au moins réussi à me rendre supportable Valeria Bruni Tedeschi :-)

Plus sérieusement, les scénaristes ont eu les yeux plus gros que le ventre avec ce film : licenciement à 45 ans, couple sans passion et gamin se frottant aux exigences du "moyen niveau" (car on reste au niveau régional :-p) ? il y avait de quoi faire quasiment trois films et comme tout est concentré, on a l'impression de passer à toute vitesse sur les thèmes brassés par le film.

Le personnage principal a vraiment trop peu de points positifs pour qu'on ai un peu d'empathie pour lui ce qui n'aie pas à adhérer pleinement au film et les passages sportifs sont toujours filmés à l'identique, en plan serré sur le gamin qui ne doit pas avoir un super niveau de tennis ce qui a empêché de montrer l'intensité que peuvent éjà onner des pitchounes e 10-11 ans quand ils jouent à fond.

J'ai eu envie d'aimer ce film, je me suis "battu" pour ça mais il faut reconnaitre qu'il broie les jolis thèmes qui s'ouvrent à lui : l'amour... pour aller ou et comment (à ce titre le très joli "je t'aime plus et je t'aime encore" qui montre que voir tout noir ou tout blanc est impossible) ? le sport de haut niveau nécessite-t-il d'avoir des tueurs quoi qu'il arrive (ce qui est trop peu montrer dans le film et donne du coup une incompréhension totale sur le geste du gamin) ? LA vie en couple, avec enfant, quelle place pour chacun ? (l'équilibre entre ce qu'on veut et ce qu'on oit faire pour les autres est délicat à trouver)...

Bref, je n'arrive pas à être franchement négatif vis a vis de ce film qui a des qualités mais n'a pas réussi à les exploiter : le père est bien trop présent et il aurait fallu développer le point de vue du fils, celui de la femme et même du meilleur copain car la trajectoire tragique de cet homme qui n'est pas animé par de mauvaises intentions semble inéluctable mais bien trop peu analysée. Autant dire que "faire comme les Dardenne" pour un cinéma sans artifice et presque banal mais qui fait ressortir des sentiments forts n'est pas aussi évident... et ce film en est une belle démonstration !

Vous aurez compris, si vous n'êtes pas prêt à vraiment donner sa chance à ce film, mieux vaut l'éviter mais il y a eu bien pire depuis le début de l'année ;-)
.O.

Première :
¤ ¤ ¤
 
Studio / Ciné Live :
# # #
.O.
Cette chronique dardenno-loachienne se mue peu à peu en drame sur les relations père-fils avant de proposer, dans un final inattendu, une passionnante réflexion sur les conséquences de ses actes. Il est là, le vrai sujet du film. Qui arrive malheureusement un peu trop tard.
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil