Patéma et le monde inversé

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Yasuhiro YOSHIURA
Acteurs :
  Yukiyo Fuji, Nobuhiko Okamoto, Shinya Fukumatsu, ...
     
Genre :
  Dessin animé
Durée :
  1 h 40
Date de sortie :
  12/03/2014
Titre original :
  Sakasama no Patema
 
Note "critique" :
  1,33
 Classement 2014
  166 / 181

Résumé :
.O

xx
.O
Suite à une grave catastrophe écologique, la Terre est séparée en deux mondes : l'un souterrain, l'autre en surface. Patéma, une adolescente aventurière vivant sous terre et rêvant d'un meilleur avenir, et Age, un lycéen romantique de l'autre monde, vont pourtant se rencontrer.
.O.

Xavier
0

.O.
21/03/2014
"Upside Down" avait trainé très longtemps chez les distributeurs avant d'arriver sur nos écrans en mai 2013. L'idée est la même ici et le film ne m'a pas du tout convaincu : que ce soit le choix dans les musiques (certaines thèmes que j'ai bien aimé côtoient d'autres morceaux qu'on dirait tout droit sortis de films des années 80 mou du genou) ou dans le déroulement de l'intrigue qui peine à avancer (on a l'impression qu'il manque une ligne directrice claire et que ceci est fait volontairement pour cacher les carences d'un scénario gruyère).

Les gamins qui se trouvent directement et vont faire l'aller-retour entre les deux mondes, tomber amoureux et finir ensemble... euh... j'en ai trop dit ? mais sincèrement qui doutait une seule seconde qu'il en serait ainsi ? le personnage du "grand méchant" est risible, la morale du film paresseuse et ça se traine avec deux personnages principaux à qui l'on aurait envie pour l'une de la bâillonner, pour l'autre de lui donner des coups de pied au derrière pour qu'il avance un peu.

Bref, je ne vois pas quoi sauver dans ce film qui avait pour lui une idée de départ correcte mais qui se révèle incapable de l'exploiter correctement. 3..2..1.. fermez les yeux et... vous dormez !  
.O.


Première :
¤ ¤ ¤
 
Studio / Ciné Live :
#
.O.
L'apesanteur n'est pas un gage de légèreté. Dans un monde coupé en deux, où les gens du dessus et ceux du dessous vivent selon une gravité inversée, Patéma découvre le passage vers la surface de la Terre.

Le film pèche à poser des enjeux solides, la faute à une mise en place précipitée. D'autant que ce monde divisé en avait bien besoin. Tout comme d'explications sur cette gravité qui part à droite, à gauche, ici, oui, mais pas là, et vous laisse surtout très las. La naïveté un brin foutraque de sa morale sur le "vivre ensemble" n'est pas à la hauteur de sa recherche de poésie.
.O.


Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil