Paddington

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Paul KING
Acteurs :
  Ben Whishaw, Hugh Bonneville, Sally Hawkins, ...
     
Genre :
  Comédie
Durée :
  1 h 35
Date de sortie :
  03/12/2014
Titre original :
  Paddington
 
Note "critique" :
  2,33
 Classement 2014
  106 / 181

Résumé :
.O

xx
.O
Un petit ours péruvien à la recherche d'une vie meilleure débarque dans les beaux quartiers de Londres. Dans cette grande ville européenne, mille aventures attendent notre petit ami.
.O.

Xavier
@

.O.
22/12/2014
J'avais promis à mon petit neveu de voir "Paddington" et, en tonton modèle, j'ai tenu parole en ce début de vacances scolaire. Une salle quasi complète avec une moyenne d'âge en dessous de 10 ans ? j'adore ce genre de séance ou le film se joue autant sur l'écran que dans la salle avec la réaction des enfants (mister neveu n'étant pas le moins trouillard ce qui donne des moments ou super titi doit le protéger des petits instants de stress :-p ).

De ce coté là, Paddington a totalement rempli son office mais puisque je dois donner un avis sur le film, je regrette que la bande annonce ait été aussi explicite (les meilleurs gags sont dedans) et que le travail d'écriture des scénaristes soit aussi visible à l'écran que ce soit dans les caractéristiques des personnages (le père, la mère, la fille, le fils... chacun son créneau !) ou dans le déroulement du film qui est archi méga prévisible.

Le personnage qui est censé "chasser" Paddington ne tiens pas une minute et le double jeu du père de famille est archi téléphoné dans son utilisation (le avant/après est très bon mais retrouver si vite les vieux reflexes n'est pas crédible une seconde.... hum, qui vient de dire que voir un ours parler n'est de toute manière PAS crédible ? m'en fiche !).

Au final, Paddington n'est pas un bon film, il est plutôt passable et si vous n'avez pas d'enfant à accompagner, je doute que vous soyiez transporté par ce long métrage qui n'a pas la grace des Pixar, le second degré de certains Dreamwork ou plus simplement la magie des Dinsey ou des Gibhli...
.O.

Première :
¤ ¤ ¤
 
Studio / Ciné Live :
# # #
.O.
Si l'intrigue est simpliste, elle demeure amusante, évitant la mièvrerie et la surabondance de bons sentiments, avec, en filigrane, un message sur l'acceptation de l'autre, le fait que l'on n'a pas besoin d'être du même sang, ni de la même espèce dans le cas de Paddington, pour appartenir à une famille et trouver la chaleur d'un foyer. Mais le tour de force du film reste quand même l'intégration parfaite de l'ours numérique dans un environnement réel, mêlant deux univers pour un vrai plaisir.
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil