My Sweet Pepper Land

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Hiner SALEEM
Acteurs :
  Golshifteh Farahani, Korkmaz Arslan, Suat Usta, ...
     
Genre :
  Drame
Durée :
  1 h 35
Date de sortie :
  09/04/2014
Titre original :
  Aga
 
Note "critique" :
  2,33
 Classement 2014
  20 / 181

Résumé :
.O

xx
.O
Lieux de nombreux trafics, un village perdu situé au carrefour de la Turquie, de l'Irak et de l'Iran, voit débarquer un nouvel officier de police, Baran, déterminé à lutter contre la criminalité.
.O.

Xavier
@ @ (+)

.O.
13/04/2014
La première scène annonce du tout bon, le film nous faisant découvrir le personnage principal à travers une scène qui ne manque pas d’humour noir. La suite est malheureusement moins convaincante pour ce western moderne qui verra ce policier intègre essayer de faire respecter ses idéaux aux frontières du pays pour lequel il a combattu depuis tout jeune. Le film oscille entre satire, comédie sentimentale, comédie dramatique, film policier, etc… un jeu sympathique mais difficile à mener jusqu’à son terme sans choisir de mettre en avant l’un de ces genres et, ici, la bluette un peu niaise.

Ceci est d'autant plus dommage que le rôle de la maitresse d'école pouvait faire un joli parallèle avec celui du policier. Comme lui, elle se retrouve en difficulté dans ce monde qui apprécie aussi peu la force publique que l’éducation et encore moins les femmes seules, le tout sous couvert de « la morale » (qui réprouve beaucoup de choses quand cela l’arrange et donne l'occasion de certaines scènes tordantes !).

La pression sur la maitresse, mise de manière plus ou moins détournée est, à ce titre, tout aussi intéressante que la pression mise sur le représentant de la loi.

Garder ces deux figures sur un pied d’égalité auraient renforcé le film alors que l’histoire d’amour, loin de donner l’impression que l’école et la loi doivent s’allier pour faire triompher le libre arbitre de chacun, laisse plutôt penser que le film part sur les questions de légitimité des relations entre un homme et une femme hors mariage. Bref, le propos aurait pu être bien plus fort et j’aurais également aimé que d’autres axes soient développés.

Que font ces femmes dans les montagnes ? Comment ont-elles fait pour s’occuper et survivre arme à la main alors qu’elles empiètent sur les plates-bandes de ces contrebandiers ? Pourquoi tous les prédécesseurs de cet officier de police ont terminé rapidement leur carrière comme laisse-le suggérer la scène des sombreros ou celle des photos ? Pourquoi lui réussit plus ou moins son coup ? Trop de questions restent en suspens au profit d’une histoire d’amour visible dès les premières minutes.

Heureusement le duo entre le policier et son adjoint rattrape tout ça et le film réussit à montrer l’absurdité de la situation en même temps que la difficulté de la faire évoluer. C’est dommage car cela me conforte dans l’idée qu’il y avait tous les éléments pour faire de ce film une pépite et je ne peux m’empêcher d’avoir une sensation de « gâchis » assez frustrante.

Bref, pour le moment « My sweet Pepper Land » est le meilleur film que j’ai vu pendant ces vacances de Printemps mais il aura du mal à dépasser les @@ (+) ce qui le place dans le top 10 de ce premier tiers d’année et ne fait que confirmer que 2014 est pour le moment bien décevante.
.O.


Première :
¤
 
Studio / Ciné Live :
# # # (+)
.O.
Depuis Vive la mariée... et la libération du Kurdistan, Hiner Saleem traite par l'humour les incohérences de son pays. La situation de l'Irak post-Saddam Hussein lui a inspiré un western - plus léonien que fordien - dont il détourne les codes avec humour. Son héros, très charismatique, est un ancien combattant qui se retrouve "shérif" dans un village où les caïds locaux ne veulent pas de lui.

Mais la vraie réussite du film réside dans l'intensité de son personnage féminin, une institutrice célibataire, elle aussi repoussée par les tenants de l'archaïsme. Golshifteh Farahani (Syngué Sabour - Pierre de patience) lui apporte une force et une subtilité incroyables.
.O.


Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil