Jamais le premier soir

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Melissa DRIGEARD
Acteurs :
  Alexandra Lamy, Mélanie Doutey, Julie Ferrier, ...
     
Genre :
  Comédie
Durée :
  1 h 30
Date de sortie :
  01/01/2014
Titre original :
  Jamais le premier soir
 
Note "critique" :
  1,50
 Classement 2014
  135 / 181

Résumé :
.O

xx
.O
Julie est belle et jeune, dynamique et indépendante, mais sa vie amoureuse est une catastrophe. Pourtant le livre " Le bonheur, ça s'apprend " devient petit à petit une référence pour elle. Julie décide d'en appliquer tous les conseils.
.O.

Xavier
@

.O.
01/01/2014
J'ai débuté cette année 2014 en accompagnant ma ch’tite cousinette voir "jamais le premier soir" ce qui a d'emblée mis l'une de mes bonnes résolutions au tapis : voir plus de bons films en 2014 (et donc peut-être choisir d'avantage ce que je vais voir, certains films sentant le 0 ou @ à plein nez !).

Cette toute petite comédie portée par Alexandra Lamy (les deux autres actrices font e la figuration) est très fouillis ce qui est dommage car il y avait de quoi se moquer gentiment de tous ces gourous qui vous apprendront, à défaut d'être très riche (ils ont compris que le nombre de gogos était de moins en moins important), à être parfaitement épanouis dans votre vie professionnelle et/ou sentimentale (tout un programme n'est-ce pas ?). Suivre tous leurs préceptes donnerait quelque chose d'amusant mais insuffisant pour tenir 1h30 donc les scénaristes ont fait du remplissage et ça se sent : le papy et la mamy a coté de moi (car la moyenne d'âge était étrangement élevée pour ce type de film) entre deux répliques qu'ils se répétaient car ils ne l'avaient pas bien entendu m'ont permis de vivre le film en "anticipation" sur le mode "oh il ne va pas faire ça"... et moi qui rêvait de leur dire "et si !" puisque le scénario ne vous prendra jamais à contre-pied.

Bref, il y a quelques moments marrants mais pour en arriver là on à l'impression que 45 scénaristes se sont relayés et il manque une véritable histoire forte pour tenir le film. À la place on a des petits sketchs qui s'enchainent sans convaincre. Alexandra Lamy a l'air de s'être bien amusée, Jean-Paul Rouve joue en mode mineur et cela évitera le 0 pointé mais j'espère que l'année 2014 sera meilleure sinon je rends ma carte illimitée dès le mois de mars (mais il y a bientôt "le vent se lève.." de Myazaki et puis surement d'autres belles surprises... enfin, j'espère... :-/
.O.


Première :
¤
 
Studio / Ciné Live :
# # (+)
.O.
le film peine à prendre son envol et laisse un personnage incompris (celui de la copine interprétée par Julie Ferrier). Néanmoins, la belle énergie d'Alexandra Lamy séduit toujours. Avec la jolie ironie de Jean-Paul Rouve, elle porte ce premier film sur les épaules. 
En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/culture/cinema/jamais-le-premier-soir_1310837.html#mHAelHHHQ0JlT6ZH.99
le film peine à prendre son envol et laisse un personnage incompris (celui de la copine interprétée par Julie Ferrier). Néanmoins, la belle énergie d'Alexandra Lamy séduit toujours. Avec la jolie ironie de Jean-Paul Rouve, elle porte ce premier film sur les épaules.
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil