Hunger Games : La révolte - Partie 1

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Francis LAWRENCE
Acteurs :
  Jennifer Lawrence, Josh Hutcherson, Liam Hemsworth, ...
     
Genre :
  Aventures
Durée :
  2 h 05
Date de sortie :
  19/11/2014
Titre original :
  Hunger Games - Mockingjay : Part 1
 
Note "critique" :
  2,50
 Classement 2014
  96 / 181

Résumé :
.O

xx
.O
Après avoir détruit pour toujours l'arène et les Jeux, Katniss Everdeen a trouvé refuge dans le District 13. Sous le commandement de la Présidente Coin et encouragée par ses amis, la jeune femme va devenir le symbole de la rébellion.
.O.

Xavier
@ @ (-)

.O.
19/11/2014
Avor lu les bouquins et vu les deux premier films me donne quasiment l'obligation de continuer à suivre l'adaptation cinématographique des "Hunger Games" alors que, plus ça va, moins c'est bon...

Je n'attendais pas grand chose de troisième film qui a vu les scénaristes couper le dernier livre en deux parties car... ça permet d'engranger plus de pognon (et d'imiter Harry-Potter qui est le premier à avoir lancé la mode). Coté scénario, il ne se passe pas grand chose mais les aficionados vous diront qu'enfin on prend le temps de s'intéresser en profondeur aux personnages et que raler parce qu'il n'y a pas à l'écran d'"Hunger Game" c'est montrer qu'on a rien compris au film... certes, mais la "contruction d'une icone" et les "manipulations médiatiques" sont montrées de manière à ce que les ados comprennent bien les grosses ficelles tirées à l'écran.

On pourra apprecier le second degré (involontaire ?) du film quand, par exemple, Katniss à du mal à être convaincante au moment de jouer avec un fond vert derrière... et refait la même chose quelques minutes plus tard ce qui est salué par l'assemblée alors que le resultat n'est pas davanatge convaincant.

Enfin, comme dans tout bon film américain le chat sera sauvé, l'icone reprendra du poil de la bête et... les 12 minutes du générique de fin (soit 10% du film) permettront de dépasser les deux heures facilement alors qu'une heure et demi auraient largement suffies.

Bref, lire les bouquins avant de voir ce genre de film est souvent fatal et ça se confirme d'épisode en épisode...
.O.


Première :
¤ ¤
 
Studio / Ciné Live :
# # # #
.O.
Jennifer Lawrence au diapason de son personnage est à la fois terriblement présente et furieusement absente. En transition. Voici donc que s'achève cette première partie avec le sentiment d'avoir avancé entre deux eaux. A défaut de révolte nous avons vu un tâtonnement. C'était plutôt intéressant à voir à défaut d'être enthousiasmant. A plus, Everdeen ! 
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil