Gone Girl

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  David FINCHER
Acteurs :
  Ben Affleck, Rosamund Pike, Neil Patrick Harris, ...
     
Genre :
  Thriller
Durée :
  2 h 30
Date de sortie :
  08/10/2014
Titre original :
  Gone Girl
 
Note "critique" :
  3,00
 Classement 2014
  4 / 181

Résumé :
.O

xx
.O
Le jour de son cinquième anniversaire de mariage, Nick dunne signale à la police la disparition de sa femme. Mais les enquêteurs et les médias qui suivent l'affaire jugent le comportement de Nick étrange.
.O.

Xavier
@ @ @

.O.
11/10/2014
J'avais fait les choses en "grand" pour ce "Gone girl" en passant à côté de toutes les bandes-annonces, en ne lisant aucune critique, en ne sachant finalement quasi rien du film que j'allais voir. Trop de déceptions de la part des derniers films de David Fincher qui a pourtant réussi à m'impressionner plusieurs fois avec ses deux films qui auraient eu @@@@ si ils étaient sortis après que je débute ce blog (« Seven », « Fight Club ») ou plus récemment avec « The Social Network ».

Si le film est adapté d'un roman que je ne l'ai pas lu (mais apparemment la fin est différente), je trouve que cela se sent car il y a une réelle solidité dans le scénario que j'ai vraiment apprécié et c’est bien ce mot (« solide ») qui m’a traversé l’esprit plusieurs fois pendant le film :o)

Est-ce le premier @@@@ de l’année ? Malheureusement, non… il faut dire qu’il y a des petits trucs qui clochent et surtout cette musique qui semble un décalcomanie de ce qu'on déjà fait Trent Reznor & cie, son utilisation guère discrète et parfois bien mal à propos renforçant le coté tape à l’oreille de cette dernière pour mon plus grand désespoir.

À côté de cela, le film est terriblement glaçant et, quand on est célibataire, il ne donne pas envie de foncer dans la vie en couple plus que cela  ;-) J'ai énormément apprécié le personnage de la soeur, dans l'ombre mais toujours présente pour ce frère qu'on a envie de claquer (pour une fois que ça sert Ben Aflleck de passer pour le pataud de service  !) et Rosamund Pike peut remercier Fincher car sa carrière n'avait pas grand-chose de remarquable jusque-là (bien que j'ai été emballé par "une éducation" dans lequel elle avait un petit rôle).

Le jeu de dupe est tenu du début à la fin et, pour une fois, dévoiler "rapidement" la réponse à la question "cette personne disparue a-t-elle été tuée par ce mari louche" ne gêne absolument pas la suite de l'histoire. La critique de la sacro-sainte "vox populi, vox dei" est d'autant plus frappante qu'il y avait moyen de coincer certains des personnages et de faire ressortir la "vérité des faits » et non la réalité qui n'est, au final, qu’un choix de ce que nous décidons collectivement d’accepter car correspondant le mieux à des schémas bien établis.

"Gone Girl" va rejoindre ma liste des films 3 étoiles et il loupe comme ses confrères ("The Grand Budapest Hotel", "Only lovers left alive", "Ugly", "A la recherche de Vivian Maier", "Party Girl" et "Winter Sleep") la quatrième qui manquera car j'ai finalement eu l'impression de voir une superbe illustration de bouquin mais pas vraiment du cinéma... dit comme cela, c'est surprenant mais que ce soit la musique, que ce soit les plans magistraux qu'arrivait à nous sortir Fincher d'habitude ou un petit je-ne-sais-quoi qui m’a donné l’impression de « voir » le travail fait par le réalisateur et ses acteurs et non d’être complètement immergé dans un monde qui m’aurait fait oublier tout l’artifice nécessaire pour le construire. C’est dommage mais, ne vous trompez pas : « gone Girl » est bien le meilleur film de cette rentrée !
.O.

Première :
¤ ¤ ¤
 
Studio / Ciné Live :
# # #
.O.
Habile jeu de manipulation ou caricature grossière, le thriller de Fincher divise ( # # ou # # # #)
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil