Divergente

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Neil BURGER
Acteurs :
  Shailene Woodley, Theo James, Kate Winslet, ...
     
Genre :
  Science-Fiction
Durée :
  2 h 20
Date de sortie :
  09/04/2014
Titre original :
  Divergent
 
Note "critique" :
  1,83
 Classement 2014
  127 / 181

Résumé :
.O

xx
.O
A 16 ans, Tris vit dans un monde post apocalyptique divisé en cinq clans : Audacieux, Erudits, Altruistes, Sincères et Fraternels. La jeune fille doit prendre une grave décision, choisir sa famille pour le reste de sa vie.
.O.

Xavier
@

.O.
13/04/2014
« Harry Potter » proposait le choixpot pour savoir si Griffondor ou Serpentard accueillerait les jeunes arrivants ? « Divergente » propose une méthode un peu moins glamour avec le sérum arrivant au même résultat… « Hunger Game » voyait une jeune fille défier l’autorité en unissant les 12 peuples segmentés en zone ou chacun faisait un travail spécifique ? « Divergente » ne propose que 5 répartitions et propose une cohabitation directe mais là encore une jeune fille va s’élever contre le pouvoir…

Difficile d’être complètement original mais ce « Divergente » m’a paru bien plat : la difficulté de se définir en un seul mot est évidente lorsqu’il n’y a que 5 possibilités et la réflexion globale sur le monde ainsi créé avec la place des fameux « sans communauté » (visiblement assez nombreux) complètement occultée.

A la place nous avons l’entrainement de mademoiselle midinette qui va évidemment être aidé par monsieur beaugosse-qui-a-un-lourd-secret pendant que ses amis seront aussi des transfuges. Mais que c’est mignooooon !

Qui veut prendre le pouvoir ? les érudits ! Ah bon ? Parce que les sportifs qui ont la force de frappe pour eux n’y ont jamais pensé ? Ceux qui fournissent en vivre non plus ? ah la la… il n’y a que ceux qui étudient qui ont la tête qui tourne… et ce n’est pas parce qu’elle prend les traits de Kate Winslet que ça va changer quelque chose !

Enfin, on se dira que ce film est le premier d’une série de 4 (puisqu’il y a trois tomes et que le dernier sera découpé en deux parties pour faire comme les copains) et qu’on comprendra surement l’intérêt de la barrière plus tard, que la jeune demoiselle fera surement un tour chez les copains dont elle aurait pu épouser la cause dans les prochains films, etc…

On pourra aussi se dire qu’il y a peu de chance que je continue cette saga qui n’a vraiment rien d’exceptionnel. Vous voulez de l’inodore incolore ? Le film vous conviendra parfaitement, si vous cherchez plus, je vous conseille de passer votre chemin !
.O.


Première :
¤ ¤
 
Studio / Ciné Live :
# # (+)
.O.
Un thriller initiatique sur fond de dérives fascisantes, manquant de nerf dans sa longue exposition mais porté par une mise en scène tendue et sobre, délaissant les tics frénétiques de ce genre de production.
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil