De l'autre côté du mur

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Christian SCHWOCHOW
Acteurs :
  Jördis Triebel, Tristan Göbel, Alexander Scheer, ...
     
Genre :
  Drame
Durée :
  1 h 40
Date de sortie :
  05/11/2014
Titre original :
  West


 
Note "critique" :
  3,00
 Classement 2014
  61 / 181

Résumé :

.O

xx
.O
L'Allemagne de l'Est à la fin des années 1970. Trois ans après la mort de son compagnon, Nelly fuit la RDA avec son fils, sous couvert d'un mariage avec un Allemand de l'Ouest; elle pense laisser chagrin et vie passée de l'autre coté du Mur.
.O.

Xavier
@ @



.O.
11/11/2014
Voilà le dernier film qui a cartonné en Allemagne qui débarque sur nos écrans avec, comme phrase d'accroche une référence à l'excellent "la vie des autres".

Je n'étais pas spécialement chaud pour le voir et j'aurais raté un film plus fin que ne le laissait supposer le résumé. La vie d'une femme et de son fils qui passant de l'Allemagne de l'Est à l'Allemagne de l'Ouest ressemble-t-elle à un conte de fée ? Loin de là mais la manière d'agir de cette mère que son fils appelle parfois par son prénom, qui refuse d'expliciter les raisons pour laquelle elle à tout fait pour rejoindre la RFA et qui nous laisse donc choisir de croire ou non à son histoire (à ce titre la scène d'ouverture est bien ratée) pendant qu'elle se débat pour acquérir la nationalité allemande (de l'ouest) dans un parcours kafkaïen.

Qui sont ses "amis" ? Qui sont ses "ennemis" ? Évidemment cela dépend du camp dans lequel on la place et le film joue de cette ambiguïté qui pourrie même les rapports entre les habitants de ce centre d'hébergement d'urgence qui pour certain est que du temporaire définitif...

Le film a le bon goût de ne jamais trancher et chacun se fera son avis ce que j'apprécie mais si les scénaristes ont réussi leur coup on ne peut en dire de même du cameraman qui nous sort une image laide (avec pas mal de flous) et tressautante (ça se dit ?) qui ressemble à ce que je pourrais faire mais lui est censé être professionnel et pas moi !

Bref, un film allemand qui arrive sur nos écrans est rarement mauvais et celui si confirme cet adage. Si en plus il n'avait pas été filmé avec les pieds il aurait été très bon. Là ce n'est pas le cas et c'est quand même gênant :-/
.O.

Première :
¤ ¤ ¤
 
Studio / Ciné Live :
# # # #
.O.
L'histoire méconnue des réfugiés de l'Allemagne de l'Est pendant leur transition à l'Ouest à travers le magnifique portrait d'une jeune scientifique en quête d'espoir et de liberté pour elle et son fils. Elle ne découvrira pourtant que ce qu'elle tente désespérément de fuir : paranoïa, suspicion et humiliation, les services secrets alliés l'interrogeant inlassablement sur son passé. Ce récit a beau se dérouler à la fin des années 1970, il trouve une résonnance actuelle pour les exilés d'aujourd'hui et leur parcours kafkaïen afin d'obtenir l'asile.
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil