Cold in July

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Jim MICKLE
Acteurs :
  Michael C. Hall, Sam Shepard, Don Johnson, ...
     
Genre :
  Drame
Durée :
  1 h 50
Date de sortie :
  31/12/2014
Titre original :
  Cold in July
 
Note "critique" :
  2,13
 Classement 2014
  102 / 181

Résumé :
.O

xx
.O
Une nuit, au Texas, Richard Dane tue un homme qui tente de pénétrer dans sa maison. Considéré comme un héros par ses compatriotes, Dane va être entrainé contre sa volonté dans une sale histoire.
.O.

Xavier
@ @ (-)

.O.
04/01/2015
Cold in july et son histoire tarabiscoté qui a convaincu certains amis mais qui après un début intriguant, part en grand n'importe quoi ce qui est bien dommage.

Dexter au cinéma ? il a une moustache et incarne un américain lambda qui a du mal à se remettre du meurtre "accidentel" d'un voleur qui s'était introduit chez lui. Je m'attendais à une réflexion sur le la légitime défense et sur le port d'arme aux USA, pour une fois que ce n'était pas un pauvre hère qui tuait quelqu'un et qui se révélait par la suite être un ancien militaire ultra affuté...

Non, le gars bute un autre type et il a des remords, il a du mal à vivre avec ça et en plus il se retrouve avec le père du premier qui vient l'embêter sans sortir d'arme ce qui fait qu'il n'est pas pris au sérieux.

On à la tout ce qu'il faut pour un scenario bien claustro, pour une réflexion sur le "prix d'une vie" (mais pourquoi le gars ne fait pas du bruit pour faire fuir son agresseur ???), sur pleins de thèmes qui sont vites expédiés avec un twist qui aurait pu relancer les interrogations et l'incompréhension du personnage principal mais qui, au contraire lance le film sur un deuxième mouvement qui pourrait, lui aussi, ouvrir le film sur un questionnement intéressant sur l'attitude que peut avoir un père lorsqu'il réprouve les agissements de son fils mais qui ne fait que donné lieu à un enorme "What The Fuck" qui ne tient absolument pas debout.

Bref, ce "Cold in July" (traduit "juillet de sang" si j'ai bien lu le sous-titre à l'écran ???) est un joli pétard mouillé qui se mélange les pinceaux dans le nombre de thème qu'il cherche à traiter et qui parait très longuet avec ces différentes histoires qui s'enchainent sans jamais toucher au cœur.
.O.

Première :
¤ ¤ ¤
 
Studio / Ciné Live :
# #
.O.
Ça commence fort, avec l'histoire d'un citoyen ordinaire (Michael C. Hall, presque méconnaissable) qui subit le harcèlement du père du cambrioleur qu'il a abattu.  
Ce thriller perd ensuite peu à peu son âme dans une sorte de buddy movie où les deux protagonistes ennemis sont rejoints par un détective privé pour une chasse à l'homme dans l'Amérique profonde. Il finit par se désagréger complètement, jusqu'à finir en snuff movie, avec violence gratuite sur fond de mafia. 
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil