Bande de filles

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Céline SCIAMMA
Acteurs :
  Karidja Touré, Assa Sylla, Lindsay Karamoh, ...
     
Genre :
  Drame
Durée :
  1 h 50
Date de sortie :
  22/10/2014
Titre original :
  Bande de filles
 
Note "critique" :
  3,00
 Classement 2014
  41 / 181

Résumé :
.O

xx
.O
Marieme, 16 ans, vit en banlieue dans un quartier où les garçons font régner leur loi et où l'école est devenue une impasse. Un jour, elle fait la connaissance de trois autres adolescentes, libérées et frondeuses.
.O.

Xavier
@ @

.O.
29/10/2014
J'ai mis du temps à comprendre ou voulait en venir Céline Sciamma, la première heure semblant illustrer une thèse que je n'arrivais pas à définir puis, petit à petit, le personnage principal se "décante" et le peu de perspectives qui s'ouvre à elle apparait au grand jour tout comme cela a du frapper la jeune fille au moment ou elle avec la CPE du collège de son orientation.

Lorsque l'école ne constitue plus une opportunité de choisir sa future vie, que reste-t-il pour s'en sortir ? la force ou la soumission à moins que, comme le laisse suggérer la fin, la fuite puisse être envisagée (mais pour où et pour faire quoi ailleurs ?).

Le film est assez pessimiste, et ce que certains ont qualifié de "clichés" je les ai vus en direct pendant 4 ans dans un collège ou les petites Kadiatou, Bintou et Meriem n'avaient rien à envier aux 4 filles qui tiennent le haut de l'affiche... du coup, je n'ai pas eu la sensation de voir une caricature dans de nombreuses situations. On pourra peut-être regretté l’angle exclusivement féminin mais le titre annonçait la couleur (mais un « bande de garçons » pourrait montrer qu’en dehors des caïds, la majorité suit le même cheminement que ces filles, la pression sur le coté « dominant » qu’ils sont obligés d’avoir pour ne pas être mi au ban n’étant pas plus faible…)

Bref, un film qui m’a plu mais j'aurais aimé un peu plus de subtilité dans l'hommage à "la boum" entre Vic et Sophie pour les prénoms ou pseudo des deux personnages principaux mais j’avoue, c'est du pinaillage et globalement, si le film n’est pas exceptionnel, je n’ai pas été déçu du résultat.
.O.


Première :
¤ ¤ ¤
 
Studio / Ciné Live :
# # # #
.O.
Derrière leurs combats et leurs duels, les filles sont vulnérables. Personne ne l'avait décrit avec autant de subtilité. Pour illuminer ce film, il fallait quatre perles rares. Sciamma les a trouvées. Karidja Touré, qui interprète l'héroïne, est particulièrement touchante. On lui souhaite un bel avenir.
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil