Adieu au Langage

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Jean-Luc GODARD
Acteurs :
  Héloïse Godet, Zoé Bruneau, Kamel Abdelli, ....
     
Genre :
  Drame
Durée :
  1 h 10
Date de sortie :
  21/05/2014
Titre original :
  Adieu au Langage
 
Note "critique" :
  0,00
 Classement 2014
  181 / 181

Résumé :
.O

xx
.O
Une femme mariée et un homme libre se rencontrent. Ils s'aiment, se disputent, les coups pleuvent. Un chien erre entre ville et campagne. Les saisons passent. l'homme et la femme se retrouvent.
.O.

Xavier
0

.O.
29/05/2014
Je viens de voir "Adieu au langage" et si j’ai bien remarqué dans la petite salle 05 des halles (quasi complète mais avec 55 places, ce n’est pas bien difficile, surtout quand le film ne sort que dans 3 salles à paris) de nombreuses personnes faisaient mumuse avec leurs lunettes 3D (en général c’est un bon signe pour voir si les gens sont à fond dans le film ou plutôt distrait), j’ai eu le droit à une question surprenante de la part de ma voisine (inconnue) une fois les lumières rallumées : « il a quel âge Godard » ? je n’ai pas voulu me mouiller et dire une bêtise mais j’étais a deux doigts de lui répondre qu’il avait dépassé l’age de la retraite cinématographique si j’en jugeais par ce que je venais de voir et heureusement que je me suis abstenu car, quelques secondes plus tard, elle me disait avec l’œil brillant qu’elle avait trouvé le film « tout simplement génial ». Quelle chanceuse… moi j’ai trouvé ce film de 70 minutes complètement abscons ou tout du moins je me suis senti vraiment con !

Si j'avais l'impression d'être à la ramasse dans le dernier film de Gondry " Conversation animée avec Noam Chomsky", là ce n'était pas qu'une impression, et il va me falloir l'aide de spécialistes es Godard (et en cinéma « expérimental ») qui ont vu le film pour que j’arrive à comprendre... ce qu'il y avait à comprendre (car lorsque je regarde le résumé du Pariscope, je me demande si nous avons vu le même film).

Un son désagréable, une image désagréable (quoique, le coup de choisir l'œil pour voir le point de vue est le seul truc amusant du film), des phrases qui n'ont ni queue ni tête, des situations filmées en mode je papote assis sur le trône... et ça obtient le prix du jury à Cannes (et surement sa place dans mon top1 des pires films de 2014).

Il y a donc les chanceux qui auront compris tout l'implicite et les autres, dont je fais partie, qui se disent que 70 minutes de torture, c'est largement suffisant (si le film avait duré 2h, il aurait surement été le 1er de ma vie que je n'aurai pas vu jusqu'à la fin dans une salle de cinéma !). Quel sera votre camp ? je suis curieux de connaitre la réponse ;-)
.O.


Première :
¤ ?
 
Studio / Ciné Live :
nsp
.O.
Désolé d'être vulgaire (c'est pas mon genre ça, vraiment pas) mais Cannes vient de vivre une expérience unique: une séance de masturbation cinématographique de Jean-Luc Godard. Je n'ai aucune envie de prendre parti entre les pro et les anti Godard, je n'ai pas envie de crier au chef d'oeuvre ni à la purge absolue. Adieu au langage n'est pas un film mais un plaisir personnel de Jean-Luc Godard
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil