Ablations

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Arnold de PARSCAU
Acteurs :
  Denis Ménochet, Florence Thomassin, Virginie Ledoyen, ...
     
Genre :
  Thriller
Durée :
  1 h 35
Date de sortie :
  16/07/2014
Titre original :
  Ablations
 
Note "critique" :
  0,66
 Classement 2014
  174 / 181

Résumé :
.O

xx
.O
Un homme se réveillé sur un terrain vague. Devenu totalement amnésique, il découvre au bas de son dos une longue cicatrice. Une de ses anciennes maîtresses lui annonce qu'on lui a volé un rein. Obsédé par ce drame, il va tout faire pour le retrouver.
.O.

Xavier
0

.O.
16/07/2014
Je n'aime pas les a priori sur les films français et je donne volontiers leur chance à tout type de film mais, après avoir vu cet "ablations", je me dis que certains tendent le bâton pour se faire battre.

L'idée de départ avait de quoi lancer parfaitement ce thriller : un jour, un gars sans histoire se reveil avec une belle cicatrice dans le bas du dos : il a fait la fête la veille et n'ose pas l'avouer à sa femme comment va-t-il gérer cette situation de stress maximale (car finalement, que cache cette cicatrice ?). Le développement est au niveau du jeu des acteurs : totalement à coté de la plaque... laisser votre femme hors jeu sous prétexte qu'un paquet d'allumette vous laisse croire que vous avez fait un passage chez des call girls ? mouais... filer chez votre ex qui est bien évidemment toubib et va vous donner toutes les infos nécessaire à votre enquête ? euh... vous n'avez pas plus gros ?

La réponse à cette question est malheureusement affirmative avec le couple de méchant encore une fois interprété par le duo Yolande Moreau / Philippe Nahon en mode illuminé dont la mission vous paraitra bien obscure. Bref, voici un joli mélange de grand n'importe quoi qui fait l'erreur de vouloir garder les pieds sur terre plutôt que de partir vraiment dans le grand n'importe quoi. Cela donne certaines scènes complètement surréalistes car beaucoup trop 1er degré et un film qui est plus atterrant qu'autre chose.

Bref, vous voulez voir un sombre navet ? vous avez un champion devant vous... sinon, passez votre chemin, vous ne manquerez rien !
.O.


Première :
¤
 
Studio / Ciné Live :
#
.O.
S'il y a bien un genre qui souffre mal du premier degré, c'est bien le thriller psychologique. Du titre au scénario, en passant par son traitement, Ablations rase la moquette. Le film tente de s'élever à coups d'onirisme gratuit, mais retombe vite à terre (n'est pas Lynch qui veut), à trop vouloir rendre cette intrigue lisible. Un homme se réveille avec un rein en moins. Qui a fait le coup ? 1h34 plus tard, on saura et puis on oubliera vite.
Pour emmener ce film ailleurs, il aurait peut-être fallu que son scénariste, Benoît Delépine, le déglingue à l'image.
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil