A girl at my door

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  July JUNG
Acteurs :
  Doona Bae, Kim Sae-Ron, Song Sae-Byeok, ...
     
Genre :
  Drame
Durée :
  2 h 00
Date de sortie :
  05/11/2014
Titre original :
  Dohee-ya
 
Note "critique" :
  2,66
 Classement 2014
  7 / 181

Résumé :
.O

xx
.O
Une jeune femme, comissaire à Séoul, Young-Nam, se retrouve mutée dans un village portuaire de Corée. Elle y découvre une autre vie, celle du monde rural et des marins. Une nuit, Dohee, une jeune fille battue par son père, vient se réfugier chez elle.
.O.

Xavier
@ @ @

.O.
11/11/2014
L'extrait donnait envie de découvrir ce film et, pour une fois, le long métrage est au niveau des attentes que cette minute trente de découverte laissait présager. Cette policière qui arrive dans un monde qu'elle ne maitrise pas et qu'elle n'apprecie pas plus que cela, va nous faire découvrir un monde à l'opposé de ce qu'on attend d'une société asiatique ultra polissé : Une fillette battue mais qui se révèle moins fragile qu'il n'y parait, une grand-mère bien éloignée de la figure aimante habituelle, un père en position de force dans ce village ou il est le seul employeur de force vive...

Tout le monde parait pourri dans ce film et pourtant, il ressort quelques moment de poésie assez touchant et la reconstruction de cette femme dans un milieu ou tout se délite donne un film qualifié de "drame" mais qui passe par de multiples phases qui s'accordent toujours avec justesse. La relation entre la policière et cette jeune fille, qui sert de fil rouge à l'histoire, évolue elle aussi de manière inattendue et jusqu'à la fin on se demande comment les scénaristes vont s'en sortir. N'ayez crainte, ils ont terminé comme ils ont démarré : tout en maitrise !

Bref, ce film lance idéalement ce mois de novembre et si il y a quelques petites choses qui m'empêchent de lui attribuer le quatrième @, je lui octroie bien volontiers @@@.

P.S. : j'aurais voulu faire une critique "meilleure" mais c'est en redigeant un texte plus détaillé que mon ordinateur portable, fidèle compagnon depuis 7 ans, m'a laché sans prevenir... le temps d'en trouver un autre et de me mettre à jour - les fichess'accumulent vite - et je suis moins précis mais l'idée générale est bien là ;-)
.O.


Première :
¤ ¤
 
Studio / Ciné Live :
# # #
.O.
Les thèmes du films n'émergent qu'à la fin, au terme de longues scènes languissantes, sans véritable enjeu dramatique. Les personnages se guettent, s'étudient, dérapent, inexplicablement. L'excellente interprétation des acteurs n'y fait rien : les raisons de leur comportement apparaissent trop tard. L'intérêt s'est envolé.
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil