Turf

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Fabien ONTENIENTE
Acteurs :
  Alain Chabat, Edouard Baer, Philippe Duquesne, ...
     
Genre :
  Comédie
Durée :
  1 h 40
Date de sortie :
  13/02/2013
Titre original :
  Turf
 
Note "critique" :
  1,25
 Classement 2013
  121 / 163

Résumé :
.O

xx
.O
Las de perdre aux courses, quatre amis turfistes décident d'acheter un cheval. mais l'animal n'est pas pressé de devenir un champion des hippodromes. La plus noble conquête de l'homme mais pas des turfistes.
.O.

Xavier
@

.O.
26/02/2013
Jour de perte veille de gain... Pas certain que les producteurs de "Turf" aient eu autant de recul devant les résultats catastrophiques du film.

Il faut dire que vu le casting, la promo et le nombre d'écrans en 1ère semaine, tout était prévu pour faire plusieurs millions d'entrées ! Des résultats première séance catastrophique, un premier jour a l'unisson et une première semaine tellement décevante que le film a directement disparu des écrans de l'UGC ciné cité les halles (ou il avait débute dans la plus grande des 17 salles) pour atterrir en semaine 2 dans la plus petite des 7 salles de l'UGC Orient Express (un cagibi a 37 places !). Dégringolade jamais vue depuis que je fréquente assidûment les salles (et mine de rien ça commence à faire :-p).

Voir un tel film demande don de la réactivité et j'ai réussi à l'attraper avant qu'il ne disparaisse complètement des écrans car je voulais voir si le désastre était mérité ou pas. Le résultat ? pas plus mauvais qu'un "Bronzé 3" ou qu'un "Asterix et Obélix aux Jeux olympiques" (qui font plus de 10 millions et 6,5 millions d'entrées !) mais ces films s'appuyaient sur des opus 2 de très grande qualité.

Turf débarquait de nulle part et le film est ultra poussif, certains passages étant franchement gênant pour Édouard Baer qui a toujours le droit a son petit monologue (parfaitement raté) et Alain Chabat qui semble se demander ce qu'il vient faire dans cette galère. Finalement, l'un des moments les plus marrants est totalement involontaire : entendre Depardieu dire "ah, ça fait du bien de revenir en France" après toutes ses déclarations récentes - et l'acquisition de son passeport Russe - ne manque pas de sel !

Pour le reste, les dirigeants de carambar pourront s'inspirer des blagues du film, le niveau pouvant être donné à titre indicatif par cette réplique de Baer : "on se lève tous pour Manette" (aie) ou par son imitation du cheval qui personnellement me fait plus pleurer que marrer.

Bref, je n'arrive pas à croire que les producteurs et les personnes ayant vu le film avant sa sortie ne se soient pas rendu compte de son niveau ras des pâquerettes... d'un autre coté, je ne comprends pas pourquoi le public aurait enfin ouvert les yeux sur ce film plutôt qu'un autre... il y a parfois des catastrophes industrielles et "turf" en fait partie. Cela ne m'empêchera pas de dormir (ni les acteurs principaux qui ont, apparemment, été grassement payés) et voir qu'il existe parfois une justice du box-office, n'est pas désagréable. Enfin, je n'ai pas envie de tirer sur l'ambulance donc pour le moment je sauve un @ (pour le cheval, parce qu'avec tout ce qu'on entend sur le scandale de la viande de cheval retrouvé dans des lasagnes ou ailleurs, je ne voudrais pas que la pauvre bête finisse au rayon surgelé !).
.O.


Première :
non noté
 
Studio / Ciné Live :
# (+)
.O.
Acharnés, mais efficaces, Édouard Baer, Alain Chabat et Philippe Duquesne se démènent, et ça paye. On sourit, parfois. Fabien Onteniente peut remercier son directeur de casting. 
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil