Quai d'Orsay

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Bertrand TAVERNIER
Acteurs :
  Thierry Lhermitte, Raphaël Personnaz, Niels Arestrup, ...
     
Genre :
  Comédie
Durée :
  1 h 55
Date de sortie :
  06/11/2013
Titre original :
  Quai d'Orsay
 
Note "critique" :
  2,50
 Classement 2013
  83 / 163

Résumé :
.O

xx
.O
Alexandre Taillard de Vorms est un ministre des Affaires Etrangères exubérant et plein de panache. Peut-être trop même. Voyage dans la haute fonction publique, loin du peuple et de ses tourments.
.O.

Xavier
@

.O.
16/11/2013
je n'avais lu que des critiques excellentes de ce film mais j'avais reçu un message d'une copine avec qui je vais souvent au ciné qui m'avait mis la puce à l'oreille. Je cite "drone de film où il n'y a pas d'histoire... les blagues sont parfois drôles mais elles se répètent beaucoup et sont faciles à anticiper"... Pas d'histoire ? c'est un peu vite dit car, en effet, on suit "l'Histoire" avec les différents évènements de la vie de ce ministre qui se superposent avec les évènements qui animent le Monde... mais je suis d'accord avec elle sur le fait que je n'ai pas vraiment vu un film, mais plutôt une petite satire de la vie politique qui serait bien passée en petites pastilles de 5 minutes par jours mais qui, misent bout à bout, lassent sur le long terme.

Thierry Lhermitte retrouve enfin un rôle consistant mais il se fait bouffer tout cru par Niels Arestrup pendant que Raphaël Personnaz semble perdu entre les deux. Les divers conseillers ont tous leur rôle de guignol et n'évoluent guère, le jeunot ne semble pas vraiment s'aguerrir et les problèmes de stabilo du ministre ou les roupillons de son chef de cabinet sont amusant une fois, deux fois mais après... :-(

Quel est le lien dans le film ? Le livre d'Héraclite cité continuellement par ce ministre qui brasse du vent à longueur de journée ce qui est illustrer de manière plus ou moins fine par le réalisateur qui aime faire voler des feuilles, claquer des portes (qui n'ont pas été maltraitées pendant le tournage, dixit la petite phrase habituellement réservée aux animaux en fin de générique) et parfois faire mumuse avec le son 5.1 (ou plus) de votre cinéma favori... A quoi servent les citations affichées plein écran de temps en temps ? il faudra m'expliquer...

Au final j'ai eu l'impression d'avoir devant moi une excellente idée de départ que les scénaristes n'ont pas su faire évoluer, comme un croquis qui aurait de la gueule mais que, faute d'idée, on repasserait au stylo plusieurs fois, grossissant le trait encore et encore jusqu'à avoir un pâté informe... qu'on sert au spectateur qui rigole, est content car dans sa zone de confort (en effet les blagues sont prévisibles) et ne devra apporter aucun élément de réflexion sur ce qu'il a vu. Vite vu, vite digéré, vite oublier ? On me parlait d'un film fin gourmet, j'ai eu l'impression de passer au macdo (ce que j'aime aussi mais je fais la différence avec un restaurant étoilé !).
.O.

Première :
¤ ¤
 
Studio / Ciné Live :
# # # # (+)
.O.
Tavernier aime la politique et connaît ses rouages. Voilà pourquoi, tout en signant une farce, il ne verse jamais dans le populisme. Car s'il pointe les travers des politiciens -une propension, pour ce ministre, à se rêver en poète sans en avoir le génie-, il montre aussi leur sens de l'État et leur courage. Quai d'Orsay est une comédie slapstick au pays des grands de ce monde, où l'on cite aussi bien Héraclite que Tintin, l'ourse Cannelle que Daniel Balavoine.

Et il se vit comme un tourbillon, à l'image de l'interprétation de Thierry Lhermitte, époustouflant de vista comique, faisant rimer énergie et nuances dans le rôle central. Les seconds rôles ne sont pas en reste et on saluera particulièrement l'intelligence de Tavernier de confier à Niels Arestrup le rôle du bras droit de ce ministre, tout en douceur et calme, à l'opposé de ses emplois habituels. À la manière du jouissif In the Loop, qui racontait la Grande-Bretagne de Blair, cette comédie du pouvoir hilarante et captivante restera l'un des sommets du cinéma français de 2013.
.O.


Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil