Planes

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Klay HALL
Acteurs :
  Dane Cook, Priyanka Chopra, Julia Louis-Dreyfus, ...
     
Genre :
  Animation
Durée :
  1 h 30
Date de sortie :
  09/10/2013
Titre original :
  Planes
 
Note "critique" :
  1,83
 Classement 2013
  90 / 163

Résumé :
.O

xx
.O
Les trépidantes aventures de Dusty, un jeune et courageux coucou à hélice, qui veut rivaliser avec les avions furtifs et de chasse de Pentagone. Par les créateurs de "Cars".
.O.

Xavier
@

.O.
22/10/2013
DTV… 3 lettres mortelles en général pour un film puisqu’elles se traduisent par « Direct To Vidéo » et donc l’absence des honneurs rendus aux « vrais films » qui ont le droit de s’exprimer sur grand écran dans les salles obscures, cette « sanction » étant réservée à des films ayant vraiment fait un flop ENORME lors de leur sortie américaine (car ça coute cher de distribuer des films, peut-être moins aujourd’hui avec le numérique mais quand on lisait qu’une copie sur bobine coutait 1500€) où à des films fait avec un peu moins de moyens mais qui pourront surfer sur la réputation de leur illustre ainé (vous trouverez beaucoup de N°2 ou 3 de Disney).

Planes était censé sortir en DTV, les chiffres de « Cars 2 » l’année dernière étant loin d’être monstrueux lors de son passage au cinéma mais les produits dérivés vendus par cette franchise sont tellement gigantesques que la pari a été pris de lancer ur grand écran ce film qui, clairement, rentrait parfaitement dans la filière « vidéo ». je précise cela car le film n’a aucune originalité et il ne cherche absolument pas à se démarquer de « Cars » : la « piston Cup » est remplacée par « la course autour du monde » mais quasiment tous les personnages de Cars 1 ont un alter-ego dans Planes (parfois avec les mêmes couleurs...) que ce soit Dusty Crophopper / Flash McQueen, Sally Hunt / Ishani, etc...

Tous ? non car l’un des plus important pour moi est absent… et oui, pas de Mater (où Martin suivant la version vue), cette petite dépanneuse gaffeuse qui est pour moi aussi importante que Flash, ce qui se confirme lorsqu’elle est absente dans ce film !

Pas de surprise (ni bonne, ni mauvaise) dans ce film qui reste une petite madeleine inoffensive : c’est amusant de voir ces gros avions, ces porte-avions, ces différentes structures avec des yeux et des sourires, ça fait penser à toutes les histoires qu’on se raconte quand on joue dans sa chambre avec les légos et autres kaplas mais, à part ça, ça ne vole pas très haut et je préfère toujours l’original à la copie :o)
.O.


Première :
¤ ¤
 
Studio / Ciné Live :
# # (+)
.O.
Le film est donc en pilotage automatique pendant toute sa durée avec des messages rabâchés comme "toujours croire en ses rêves" et "ne jamais abandonner". Le monde de Planes reste néanmoins séduisant et un régal pour les yeux par son inventivité et sa richesse (New York ou le Tibet sont magnifiques).
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil