Pacific Rim

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Guillermo DEL TORO
Acteurs :
  Charlie Hunnam, Idris Elba, Rinko Kikuchi, ...
     
Genre :
  Science-fiction
Durée :
  2 h 10
Date de sortie :
  17/07/2013
Titre original :
  Pacific Rim
 
Note "critique" :
  2,50
 Classement 2013
  33 / 163

Résumé :
.O

xx
.O
Du fond des océans, des armées de créatures monstrueuses, les Kaiju, déclenche une guerre apocalyptique contre les humains. On croyait les envahisseurs et autres extra-terrestres perdus dans les galaxies, ils viennent en réalité du monde du silence.
.O.

Xavier
@ @

.O.
31/07/2013
Goldorack ? Go ! J’avoue que la bande-annonce du film est ultra mauvaise et je n’avais pas prévu de voir le film jusqu’à ce que j’en lise de bonnes critiques qui semblaient pourtant contradictoires avec le bouche à oreille très moyen concernant ce film (si j’en juge par le maintien de ses entrées au box-office).

Enfin, c’est sans grandes attentes que je me suis retrouver au coté de Striker Eureka (Australie), Crimson Typhoon (Chine ), Cherno Alpha (Russie), Gipsy Danger (USA), Coyote Tango (Japon), Horizon Brave (Chine) ou Romeo Blue (USA)… car oui, pour une fois les USA ne sont pas tous seuls pour sauver le monde ! il ne faudra pas abuser et espérer voir tous ces « jaegers » très longtemps à l’écran (on a des héros à mettre en valeur et ils sont… américains :-p ) mais c’est sympa pour une fois d’essayer de montrer que le phénomène d’invasion ne se fait pas en une seconde, que les humains ont le temps de se préparer et qu’en face il y a aussi du répondant.

Vous aurez donc un peu de chinois, de russe et d'australiens en action mais ce sont quand même nos voisins américains qui entreront en resistance (du coté de Hong kong) pour conserver ce programme de défence et sauver le monde. Ouf ! Du coup on suit un pilote americain qui vivote pendant un moment alors que j'aurai aimé en savoir plus sur ces autres pilotes, leur entrainement, leur selection, etc... et non le processus classique qui suis celui que l'on sent des le départ être "l'Elu" pour tout bousiller alors que justement tous les jaegers auraient pu être mis a égalité, celui arrivant à mettre fin aux agissements des kaijus étant le dernier sur pied, encore là grace au travail (voir au sacrifice) de ses collègues et non juste parce qu'il a le bon drapeau sur son blindage...

Car il ne faut pas trop rêver : si Pacific Rim est bon, c’est dans SA catégorie, celle des gros films d’action hollywoodiens qui sortent quand il fait 40°C à Paris et que les spectateurs désertent les salles de cinéma pour aller à la plage (bon quand on à la Seine en face de nous, difficile de se sentir à la plage mais c'ets une autre question...). Un bon gros « blockbuster » des familles qui a le bon gout d’être illustré par une bande originale plutôt sympa à défaut d’être très originale et qui montre quelques combats assez fun (bien que tous de nuit... ça doit aider pour les effets spéciaux !).

Tous ces compliments feraient croire que le film est une franche réussite mais ce serait sans compter sur son manque d’originalité et sur les deux scientifiques franchement con-cons qui m’ont horripilé. Ils ont pourtant de bonnes idées qui aident le scénario à se développer mais pourquoi vouloir toujours montrer des scientifiques à moitié dingo ? à la limite quand il s’agit de voir Ron Perlman faire le kéké en roi du marché noir, ok, mais les deux scientifiques non, non et NON !

Aller, ne vous en faites pas, vous aurez votre quota d’actions héroïques, de développements attendus et une fin ou les méchants extraterrestres pourront retourner bouffer du plancton mais, honnêtement, il y a eu bien pire en été et même depuis le début de l’année comme film sur nos écrans donc si vous n’êtes pas contre un bon « gros » film, vous pouvez vous laisser tenter sans soucis :o)

P.S. : pourceux qui ont envie de s'amuser, vous pouvez créer votre propre jaeger ICI
.O.


Première :
¤ ¤ ¤
 
Studio / Ciné Live :
# # (+)
.O.
Tout dans Pacific Rim se veut spectaculaire, grandiose et par moment réellement à couper le souffle. Mais ensuite? Malheureusement, pas grand-chose. Ce ne sont finalement que des machines et des monstres qui se tapent dessus, encore et toujours. Un coup de griffe par-ci, un tir de plasma par-là, un bras arraché par-ci, une aile coupée par-là, jusqu'à un bouquet final en pleine surenchère visuelle et désert artistique. 
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil